New

Interview pré-soirée : le DA de la soirée Éclosion

Interview pré-soirée : le DA de la soirée Éclosion

By Juliette Hautemulle
10 Oct 2015

Du thème, à la scénographie, en passant par le line up : le directeur artistique de la soirée Éclosion nous dit tout sur son événement qui se tiendra ce samedi 17 octobre.

À 4 jours seulement d'Éclosion, on a demandé au directeur artistique de l'événement, Laurent Kemler (également DA du Marvellous Island et Big Bang Festival), de nous convaincre un peu plus de ne pas manquer la première édition de sa fête "Detroit To Paris". Verdict ? Pari réussi !

La Villa Schweppes : Après le Marvellous Island, pourquoi ce nouvel événement : Éclosion ?

Laurent Kemler : Au mois de juillet dernier, nous avons lancé le Brunch Electro. Ce nouvel événement était pour nous un moyen de proposer un format plus intimiste pour notre public peu de temps après le festival Marvellous Island. À l'inverse, Eclosion est un avant-goût pour s'échauffer avant notre festival d'hiver : Big Bang. Une fête pour 3000 personnes avec un plateau composé d'artistes que nous n'avons jamais fait jouer auparavant, dans une salle que nous n'avons jamais eu l'occasion d'investir. Cette soirée est encore un nouveau format destiné à notre public, afin de varier les expériences.

Le thème de l'événement est "Detroit To Paris" : une évidence ?

LK : Non, pas spécialement, mais c'est la première fois que nous proposons un artiste US membre du Belleville Three (Juan Atkins, Derrick May, Kevin Saunderson), pionnier de la techno de Detroit (Kenny Larkin sera le second puisqu'il est programmé sur le prochain Big Bang). L'idée principale était de mélanger des artistes français réputés pour leur house et leur techno (Phil Weeks et Traumer) et de leur faire partager l'affiche avec l'un des créateurs du mouvement.

C'est la première fois que nous proposons un artiste US membre du Belleville Three

Un autre artiste de Detroit que vous auriez pu booker à la place de Juan Atkins ?

LK : Kevin Saunderson. Il était d'ailleurs initialement prévu sur le plateau, mais il joue à Los Angeles la veille d'Éclosion et rien ne lui permettait d'arriver à Paris à l'heure pour la soirée. Ça sera donc pour une autre fois !

Parlez-nous du Visual Show en longueur. Le VJing, le Mapping, c'est important pour vous qui en prévoyiez sur tous vos événements, non ?

LK : Oui, incontestablement, cela fait partie du show, de la scénographie. Quand on produit des évènements hors-clubs, l'idée est d'apporter une vraie valeur ajoutée sur le plan technique. L'immersion dans un univers est essentielle pour nous afin que notre public vive une expérience unique et que les soirées se suivent et ne se ressemblent pas.
Les artistes Mapping et VJing représentent, aujourd'hui, de véritables atouts artistiques : des gens capables de mettre en image nos idées et de prolonger l'expérience sonore avec une expérience visuelle.
Pour la scénographie du Marvellous Island, on souhaite de la couleur, de la joie, de la vie, tout ce qui représente la nature florissante du printemps. Pour celle du Big Bang, on travaille plus le coté sombre et froid du mois de novembre et c'est d'ailleurs assez naturellement que nous avons décidé d'orienter ce festival sur l'espace. En plus, ça nous laisse énormément de possibilités artistiques et visuelles !
Pour revenir à Éclosion, nous allons proposer une véritable immersion puisque nous allons dérouler 60 mètres de visuels 3D dans la warehouse avec une projection à 180° qui plongera notre public au coeur de la ville de Detroit.

On aime les événements marathons !

La fête durera 10 heures. On va faire comment pour tenir ? Qu'est-ce que vous nous diriez pour nous convaincre de venir dès 20h ?

LK : Depuis le temps que vous venez à nos évènements, ce ne sont pas 10 heures de fêtes qui vont vous effrayer ! (sourire). Marvellous Island Festival dure entre 14h et 18h par jour selon les éditions. Le Big Bang, quant à lui, s'étale sur 12 heures. Bref, vous l'aurez compris : on aime les marathons ! Comme je disais précédemment, quand on produit des évènements hors clubs, on aime faire vivre de belles expériences. Certains sont présents dès l'ouverture, d'autres arrivent au gré de la fête. Rallonger les horaires permet à chacun de vivre sa soirée comme il le désire et cela permet également de fluidifier considérablement l'accès au site.
Coté Installations, il y aura un chill out extérieur de 1000 m² et, comme toujours sur nos événements, une bonne sélection de food trucks ainsi que pour la première fois un Happy Hour de 20h à 23h.
Pourquoi venir à 20h ? Déjà pour écouter un formidable set de Julian M, DJ parisien du collectif Horde qui n'en fini pas de monter avec des signatures sur Catwash, Brique Rouge (le label de David Duriez qui a vu, entre autres, les débuts de D'Julz et Dan Ghenacia) et Trend Record pour son LP This is My House dont il fêtera la sortie à Éclosion.

Doit-on s'attendre à une "Chicago To Paris" l'année prochaine, par exemple ? Une exclu à nous livrer sur la deuxième édition d'Eclosion ?

LK : L'idée est d'accompagner notre public tout au long de l'année sur divers évènements. Nous avons lancé deux nouveaux évènements : le Brunch Electro et Éclosion qui ont tous les deux la vocation à devenir annuel.

Soirée Éclosion samedi 17 octobre 2015 dès 20h aux Dock de Paris
La page Facebook de l'événement Éclosion

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés