New

Interview : le collectif Legitime adepte de fêtes libres

Interview : le collectif Legitime adepte de fêtes libres

By Juliette Hautemulle
16 Déc 2015

Matthieu et Céline sont les membres d'un collectif du nom de Legitime. Un nom sous lequel ils jouent et organisent des soirées... dont de très fameuses free parties. Rencontre avant leur prochaine fête libre dimanche 20 décembre.

La Villa Schweppes : Bonjour ! Pour commencer, Legitime, c'est qui ?

Matthieu et Céline de Légitime : Hello ! Legitime c'est avant tout un espace d'expression et de partage. Que ce soit lors de nos évènements "Legitime..." ou lorsque nous jouons tous les deux sous le nom de "Legitime", notre volonté première a toujours été de faire ce qui nous plaît. Ce naturel fonctionne puisqu'on a créé au cours de ces deux années un petit univers dans lequel les gens qui nous retrouvent peuvent eux aussi se retrouver et s'amuser, tout simplement.

Donnez-nous un track bien représentatif de l'esprit Legitime.

Légitime : Ça, on aime bien bien !

Vous avez organisé des fêtes un peu partout dans Paris (La Rotonde, au Pipi Caca, au début du Café de la Presse, au 9B...), mais semblez surtout être des adeptes des Free Parties. Vrai ? Pourquoi c'est mieux la fête libre ? (Vous pouvez peut-être nous parler de cette prochaine fête du 20 décembre ?)

Legitime : Disons que quand on organise nos fêtes dans des lieux "publics" (des clubs) ou qu'on nous propose d'organiser des évènements, on attache beaucoup d'importance au caractère humain et à la proximité artistiques des gens avec qui on monte un projet. C'est souvent beaucoup plus facile et agréable pour la suite. Et ça se ressent en général le jour J.
Pour en revenir au Free Parties, c'est effectivement ce que l'on préfère, parce que lors de ces fêtes, il n'y a pas ou peu de limite de temps et l'espace d'expression est à son maximum. En revanche, on relativiserait le terme "Free" : vu le nombre de participants, on est plus sur ce qu'on pourrait appeler une "teuf discrète en petit comité". La prochaine, justement, aura lieu dimanche 20 Décembre prochain dans un lieu ni abandonné ni squatté, mais dans un atelier d'artiste en plein 10ème arrondissement. Ça sera un vrai rassemblement musical et festif avec une capacité de 150 places autour de DJ sets et de 2 lives : celui de HXB (75021) et de Bluereed (Fragil musique).

On a réalisé un petit rêve en réunissant 150 "raveurs" à Saint-Ouen dans un parking abandonné... un dimanche en journée !

Justement, quelle est la meilleure fête que vous ayez organisée de tous les temps ?

Légitime : De tous les temps, difficile... On organise vraiment des trucs depuis 2 ans maintenant et on peut surement dire qu'on a réalisé un petit rêve en réunissant 150 "raveurs" à Saint-Ouen dans un parking abandonné... un dimanche en journée ! Voir cette petite foule réunie autour du système son avec un énorme basement pour se balader, c'était beaucoup d'émotions !

Vous semblez être assez copains de la bande Sonotown et Céline de la Sundae, entre autres ? Existe-t-il d'autres collectifs dont vous vous sentez proches ?

Légitime : Oui, on les aime beaucoup nos copains et on respecte beaucoup l'engagement des uns et des autres. Quoi de mieux que de pouvoir organiser ou jouer ensemble comme preuve d'une belle cohabitation des crews parisiens ?
Vous citez Sonotown ou la Sundae, mais on pourrait aussi parler des Jekyll (Jekyll & Hyde), de Überground Residence, de Tom Joyce ou encore de Fragil... En vérité, il y a vraiment beaucoup de très bons collectifs en France, c'est fou !

Ces gens, vous comptez vous associer avec eux sur de futurs projets ?

Légitime : On verra bien ce que l'avenir nous réserve !

Et des jeunes artistes/producteurs à nous conseiller ?

Légitime : Bien sûr ! HXB, Bluereed, mais aussi d'autres qui commencent vraiment a faire leur trou comme Simo Cell, Nummer, Neue Grafik, Nsdos, Theo Muller, Janeret, le label BFDM ou encore Superlate.

Notre fête de rêve ? 3 jours non stop à côté de Paris avec de l'amour, de la bonne bouffe et des artistes que l'on serait honorés d'inviter

Dans vos rêves les plus fous, à quoi ressemblerait votre soirée idéale (Où ? Avec quel line up ? Etc.)

Légitime : 3 jours non stop à côté de Paris avec de l'amour, de la bonne bouffe et des artistes que l'on serait honorés d'inviter.

Quoi de prévu pour la suite ? Une résidence quelque part ? Un lieu à reprendre ? Un label ?

Légitime : Pour la suite, on va se laisser guider comme on l'a toujours fait. On évite de forcer le destin.
On peut quand même annoncer que, si notre petite fête du 20 décembre dans ce lieu unique plaît, alors on retentera l'expérience en début d'année. Sinon, on devrait faire une grosse date Legitime en mai 2016, ça c'est sûr !

Et pour finir, Legitime c'est...

Légitime : ... <3.

L'événement Facebook de la fête Legitime du dimanche 20 décembre 2015
La page Facebook du collectif Legitime

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés