Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation

By Maxime Vialard
05 Juil 2019

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation @

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation

Cabaret Sauvage - Photo 1

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation @

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation

Cabaret Sauvage - Photo 2

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation @

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation

Cabaret Sauvage - Photo 3

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation @

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation

Cabaret Sauvage - Photo 4

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation @

Interview : le Cabaret Sauvage va entamer de gros travaux de modernisation

Cabaret Sauvage - Photo 5

Depuis plus de 20 ans, le Cabaret Sauvage trône fièrement dans le parc de La Villette et propose une programmation variée et audacieuse. C'est donc une rénovation méritée qui attend ce lieu incontournable de la fête à Paris.

Inauguré en 1997, le Cabaret Sauvage (qui s'appelait avant Magic Mirrors) est la création de Méziane Azaïche.
Avec son dancefloor circulaire, tous ses miroirs et son velours rouge, le Cabaret Sauvage est une salle tout à fait atypique qui ne ressemble à aucun autre lieu à Paris.
C'est également là qu'on propose une des programmations les plus éclectiques de la capitale. En effet, on peut retrouver à l'affiche autant des spectacles de cirque que du cabaret, de la dance, des concerts et des soirées autour des musiques électroniques ou des musiques du monde. Le Cabaret Sauvage met un point d'honneur à balayer un spectre large et à proposer de nombreuses découvertes au public parisien.

Dans une volonté de moderniser le lieu, le rendre plus écologique et tout simplement lui offrir un lifting, l'équipe a décidé de le fermer trois mois à compter du 1er juillet.

Afin d'en savoir plus, nous sommes allés poser quelques questions aux membres de cette team à propos de cette fermeture.

Villa Schweppes : Les travaux semblent vraiment conséquents. En quoi vont-ils consister, exactement ?

Cabaret Sauvage : L'actuel chapiteau va être totalement démonté et remplacé par un nouveau chapiteau totalement insonorisé. Nous allons profiter de cette occasion pour faire des travaux intermédiaires afin d'améliorer le site. Nous allons également travailler sur l'embellissement de nos espaces extérieurs.

Quelle a été la motivation derrière de changement et cette "modernisation" du Cabaret Sauvage ?

Cabaret Sauvage : La motivation première, c'est de continuer à accueillir nos partenaires, les artistes et le public dans d'excellentes conditions, tout en réduisant considérablement notre impact sonore au sein du parc de la Villette et des riverains du site. La seconde motivation est liée à l'environnement. L'isolation thermique et les matériaux utilisés seront plus respectueux de la nature.

C'est un lieu atypique avec une ambiance et un décor que l'on ne retrouve nulle part ailleurs. Comment comptez-vous préserver cela ?

Cabaret Sauvage : Cette salle circulaire, avec ses velours rouges, son bois et ses miroirs, est la marque de fabrique du Cabaret Sauvage. Pas question de changer ça ! Méziane Azaïche, le Directeur du lieu, a collaboré avec Alex Meder, le créateur des Magic Mirrors (anciennement le Cabaret Sauvage) pour créer un nouveau lieu tout en conservant les particularités décoratives. L'intérieur du nouveau chapiteau ne va pas changer, à l'exception du nombre de poteaux qui diminue pour améliorer la visibilité du public. L'extérieur, en revanche, sera beaucoup plus moderne.

On espère multiplier les collaborations avec des collectifs des nuits parisiennes.

L'équipe du Cabaret Sauvage

Est-ce que suite à ces travaux, la programmation et la ligne directrice du Cabaret Sauvage va évoluer ?

Cabaret Sauvage : Dans les grandes lignes, non, pas vraiment. Une programmation variée (où tous les styles musicaux sont représentés) et pluridisciplinaire (cirque, danse...) aura encore toute sa place dans le nouveau lieu. Nous espérons cependant, grâce à l'isolation phonique, multiplier les collaborations avec des collectifs des nuits parisiennes et accueillir de nouvelles disciplines comme le spectacle d'humour.

Durant la période des travaux, avez-vous prévu des événements "hors les murs" ?

Cabaret Sauvage : Nous organisons un festival de reggae, le "Bagnols Reggae Festival", à Bagnols sur Cèze du 25 au 27 juillet. Dans ce superbe cadre, nous allons accueillir Morgan Heritage, Alborosie, Tiken Jah Fakoly, Third World, Horace Andy, The Skatalites.

Avez-vous des idées et des envies de programmation pour la réouverture du Cabaret Sauvage ?

Cabaret Sauvage : Chaque année, nous produisons un ou deux spectacles musicaux autour de thèmes forts, comme l'immigration ou l'intégration, et essentiellement autour des musiques du Maghreb tels que Barbès Café ou Cabaret TAM TAM. Nous souhaitons, pour la réouverture, créer un nouveau spectacle sur un thème plus ouvert : celui du vivre ensemble.

On a hâte de voir le résultat de ce beau projet en octobre !

Le Cabaret Sauvage
Parc de la Villette - 59 boulevard Macdonald, 75019 Paris
Page Facebook du Cabaret Sauvage
Site internet du Cabaret Sauvage

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés