Interview : la bande des soirées Possession

By Juliette Hautemulle
19 Mai 2016

Interview : la bande des soirées Possession @DR

Interview : la bande des soirées Possession

Interview de la bande des soirées Possession

Interview : la bande des soirées Possession @DR

Interview : la bande des soirées Possession

Ce qui vous attend lors de la soirée Possession du vendredi 20 mai 2016

Interview : la bande des soirées Possession @DR

Interview : la bande des soirées Possession

Ce qui vous attend lors de la soirée Possession du vendredi 20 mai 2016 - Photo 2

Interview : la bande des soirées Possession @DR

Interview : la bande des soirées Possession

Interview de la bande des soirées Possession - Photo 2

Interview : la bande des soirées Possession @DR

Interview : la bande des soirées Possession

Interview de la bande des soirées Possession - Photo 3

Interview : la bande des soirées Possession @DR

Interview : la bande des soirées Possession

Interview de la bande des soirées Possession - Photo 4

Ce vendredi 20 mai se tiendra au Gibus l'avant-dernière fête Possession de la saison. L'occasion pour nous de faire le point avec ses organisateurs, des pires fails de soirée à leur bande-son du moment. Attention, une exclu se cache dans cet entretien...

La Villa Schweppes : Bonjour ! Alors, avec le recul, quel restera la meilleure Possession depuis vos débuts le 18 septembre dernier ?

Le crew Possession : Elles ont toutes été super ! Cela dit, on gardera plus en mémoire celles du 5 décembre et du 22 janvier. Pour la première on a reçu Pfirter, Bas Mooy, Perc et Behzad & Amarou... La plupart des membres du crews avaient vu Perc une bonne dizaine de fois et, pourtant, ce soir-là, il ne nous avait jamais autant fait décoller du sol ! C'était le feu dans tout le club du début à la fin. Celle du 22 janvier était notre Possession de rentrée juste après les vacances de Noël. On avait accueilli Lucy, Tripeo, Anthony Parasole, Birth Of Frequency (en live) et on a découvert un Tripeo plus que confirmé et beaucoup plus talentueux que dans nos souvenirs. Il a fait un set absolument monstrueux... Set qu'il a d'ailleurs reproduit sur le Woodfloor de Concrete lors de la fête des cinq ans de PoleGroup. En plus de Tripeo, si vous n'avez jamais vu Anthony Parasole en closing, vous loupez quelque chose !

Et quel est le pire fail que vous ayez pu vivre ?

Mathilda : Un mec qui s'est fait recaler de la Possession une fois et qui n'arrive toujours pas à s'en remettre 5 mois après. Je l'aime particulièrement...

Anne-Claire : Quand on m'appelle "Madame". Non, plus sérieusement, le pire fail pourrait être notre soirée du 13 novembre qui n'a pas eu lieu...

François : Moi en train de me retrouver à faire pipi côte à côte avec Perc qui se baladait dans le club depuis une bonne heure.

Pourquoi il ne faut pas rater cette date de vendredi ?

Mathilda : AnD ne sont pas passés à Paris de l'année et leurs performances sont toujours de haut niveau ! On les avait bookés lors de cette triste date du 13 novembre et c'est pour nous un plaisir de les recevoir à nouveau. On reçoit aussi Binny, l'un des protégés de Dax J signé sur son label Monnom Black. Un futur grand nom de la techno dont on est très fan !

Anne-Claire : Pour nous rencontrer en vrai !

On a toujours reçu pas mal des seniors et c'est toujours un véritable plaisir !

Il paraît que vous avez un couple d'habitués pour le moins... originaux ! On parle du couple de senior qui viennent danser jusqu'à très tard (ou très tôt) ! Vous nous en dites plus ?

Le crew Possession : Ils sont venus trois ou quatre fois et doivent avoir plus de soixante ans. On les repère parfois dans la queue, parfois sur la piste de danse déchaînés ! Et, le pire dans l'histoire, c'est qu'ils viennent assez tôt et termine très tard. Mais il faut savoir qu'on a toujours reçu pas mal des seniors et c'est toujours un véritable plaisir ! D'ailleurs, on lance un appel : si vous avez plus de 50 ans, on vous accueille avec grand plaisir à la Possession ! (rire)

Vous n'avez qu'une seule DJ résidente : Parfait. Est-ce que le "roster" pourrait s'étoffer la saison prochaine ?

Le crew Possession : Pour l'instant, on reste monogame.

À quoi on peut s'attendre à la rentrée prochaine, d'ailleurs ?

Mathilda : Déjà, à quoi peut-on s'attendre pour cet été ? (rire). On sera présents sur deux dates à LaPlage de Glazart et avec des line up très techno voir industriels. On sera aussi présents sur les soirées JEUDI TECHNO dans un tout nouveau lieu qui risque bien de faire trembler la nuit parisienne et dont on gère la direction artistique avec Anne-Claire. (On vous en dit plus très vite, ndlr)
À la rentrée, on retourne au Gibus avec de très très gros plateaux... mais d'autres surprises arrivent...

Si vous ne deviez booker qu'un seul artiste en all night long pour la prochaine date, quel serait-il ?

Mathilda : Un seul c'est dur... En ce qui concerne les artistes vu récemment et qui m'ont mis une claque, je dirais Tripeo.

Anne-Claire : Silent Servant.

Naïla : Perc ou Tripeo !

François : Boris ou DJ Nobu.

Dans vos rêves les plus fous, à quoi ressemblerait votre Possession idéale (où ? Avec quel line up ? Avec qui ? etc.) ?

Mathilda : Sans vouloir nous jeter des fleurs, je trouve que la Possession est déjà une très bonne soirée. Cela dit, je verrais peut-être ça dans un endroit plus grand avec une backroom géante et un public encore plus fou et libéré que celui que l'on a. Au line up on retrouverait Plannetary Assault System, Speedy J, un live de Boston 168 et un Perc super en forme (un line-up éclectique, donc).

Anne-Claire : Dans mes rêves les plus fous, un DJ techno balancerait un gros track de disco à la fin du son set comme celui ci et on pleurerait de joie tous ensemble.

Naïla : Le line up de la possession idéale serait Donato Dozzy, Basic House, TR//ER, Silent Servant et l'artiste Container.

On écoute quoi en ce moment du côté de la bande Possession ?

Mathilda : Le dernier Len Faki & Regal, le dernier Tripeo & Cadans, le dernier Christian Wünsch, le dernier album de Virginia sur le label Ostgut Ton...

Anne-Claire : Fabio Monesi, Lucretio, Anohni, Michel Berger.

Naïla : Le dernier Henning Baer, TWR72, Stranger, Assalti Industriali.

Enfin pour finir, La Possession, c'est...

Mathilda : ... sexuel

Naïla : ... la maison

Anne-Claire : ...

François : C'est un temps pour se découvrir soi à la faveur des autres.

Et, en exclu, on vous livre le line up de la dernière Possession de la saison au Gibus qui aura lieu vendredi 17 juin prochain !

Interview : la bande des soirées Possession

Le line up de la soirée Possession du 17 juin 2016

La Page Facebook de Possession
Le lien Facebook de la soirée Possession du vendredi 20 mai 2016

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés