Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

By Juliette Hautemulle
31 Mar 2016

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @DR

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Clément et Thibaut des Jardins Suspendus

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @Lio Mariotti Photo/ Vidéo

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 2

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @Lio Mariotti Photo/ Vidéo

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 2

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @Lio Mariotti Photo/ Vidéo

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 2

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @Lio Mariotti Photo/ Vidéo

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 2

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @Lio Mariotti Photo/ Vidéo

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 2

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @Lio Mariotti Photo/ Vidéo

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 2

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille @Lio Mariotti Photo/ Vidéo

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 2

Depuis deux ans, Clément et Thibaud des Jardins Suspendus et du R2 à Marseille, nous offrent de très belles fêtes estivales. On leur a posé quelques questions avant leur prochain événement, Les Jardins Sauvages, de ce vendredi 1er avril. Rencontre à distance !

Vous avez donc ouvert, depuis 2014 au Silo à Marseille (sur le Rooftop des Terrasses du Port, R2), un club éphémère l'été ? Comment ça s'est fait ?

Clément Vignes : En 2013, on avait commencé à organiser quelques fêtes à Marseille sans être fixés sur un seul lieu. À la fin de cette année, on a été mis au courant qu'un nouvel espace en open air était en chantier. On ne savait ni ce que c'était, ni où c'était, mais ça nous a mis la puce à l'oreille. Il se trouve qu'à l'époque, on souhaitait vraiment développer des dimanches après-midi à Marseille. On a donc eu la chance de visiter le Rooftop en construction et on a pris la plus grosse claque de notre vie. C'était le lieu rêvé, la capacité rêvée, l'emplacement rêvé, le timing rêvé. L'équipe des Terrasses du Port nous a demandé de proposer un dossier de concept et on a donc saisi cette chance et bossé pendant plusieurs semaines pour réfléchir à quelque chose de bien, à la hauteur. Le concept des Jardins Suspendus est né de ce travail. La suite ? Le 30 décembre 2013 - je m'en souviens bien -, la personne qui avait la charge de choisir les promoteurs du Rooftop nous rappelle, nous dit qu'elle a adoré notre proposition et qu'elle nous valide 10 dates pendant l'été 2014. Cet été en questions, on a produit tout de A à Z. Ensuite, début 2015, Hammerson a vendu le toit-terrasse au groupe événementiel Noctis. Les membres de ce dernier nous ont proposé d'assurer la continuité de notre travail là-haut, mais cette fois-ci toutes les semaines et en se concentrant essentiellement sur la programmation et la promotion de nos évènements. C'est là que le R2 est né, avec des évènements du mercredi au dimanche !

Quelles sont les nouveautés à venir en 2016 ? Un plus grand nombre de toilettes (il paraît que l'attente est longue, notamment...) ?

CV : Plein de choses ! L'année dernière a été vraiment intense et c'est donc normal qu'il y ait pas mal de points à améliorer. Les toilettes en font partie : actuellement, un projet d'aménagement sur le toit est à l'étude. On espère que ça va être accepté par Les Terrasses du Port !
Encore plus important : on va améliorer le son sur le Rooftop, ainsi que les lumières. Et il y a pas mal d'autres choses à faire pour améliorer l'esthétique du toit-terrasse, mais on ne va pas tout dire...

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

Les Jardins Suspendus à Marseille - Photo 8

Le R2 fait appel à plusieurs collectifs pour assurer la programmation (et notamment à Stephan et Tiboz du Zig Zag à Paris). Vous pouvez nous expliquer ?

CV : Cette année, Stephan et Tiboz continuent à travailler sur la programmation des mercredis et les line-up seront fidèles à ce qu'ils proposent à Paris : variés. Ça pourra aller d'artistes underground, à des noms un peu plus généralistes et destinés à un public plus large.
On va partager avec eux la programmation des vendredis qui sera également variée et très intéressante. On prévoit notamment une série d'évènements consacrés à Détroit et quelques très belles soirées...

Des collectifs ou artistes locaux à nous conseiller, d'ailleurs ?

CV : Bien sûr ! Anaxander, un pur DJ et un grand amoureux de la house de Détroit que j'affectionne énormément aussi. Il est aussi un excellent producteur signé sur Local Talk, Dame-Music, People of Earth...
Il y a aussi DJ Oil, membre fondateur des Troublemakers, aussi bon en house qu'en trip pop, new soul et afro-electronica... C'est un tueur, un véritable activiste musical et politique qui n'a pas la langue dans sa poche. Yvan Le Bleu est également un très bon DJ house et probablement celui qui possède la plus belle collection de disques.
Je vais aussi citer nos résidents Modern Jam, le duo Solarism composé d'Arno E. Mathieu et de Rain, le jeune Donarra aka Elysée, les tenanciers du shop Galette Teddy G. et Fragg. Pal Joey, l'un des parrains de l'underground de New-York qui vit à Marseille depuis 10 ans un peu incognito.
Enfin, je ne peux pas non plus ne pas parler de Niloc Beats qui a ouvert un nouveau vinyl shop à Marseille l'année dernière (Extend & Play) et mérite le respect éternel de la communauté pour ça. Et puis son pote Life Recorder, aussi.... Il y a plein de collectifs qui sont en train naître. Les gens se bougent, la house underground semble faire son retour à Marseille.

Interview : L'équipe des Jardins Suspendus à Marseille

DJ Oil au Jardins Suspendus à Marseille

Donnez-nous un ou plusieur(s) track(s) représentatif(s) de l'esprit Jardin Suspendus.

CV : St. Germain - "Easy To Remember".
Basil - "Are You House" (Vocal Mix).
Los Hermanos ‎- "Quetzal" (Music Video).
Point G - "Balea".
Black Magic - "Freedom" (Lil Louis Freedom Mix).
Mr Raoul K - "Le Tchadien" (Arno E. Mathieu Classic Version).

Aux Jardins Suspendus on vient avec qui ?

CV : De bonnes intentions.

On boit et on mange quoi ?

CV : On boit de la house et on mange du kick.

À quel(s) DJ(s) vous laisseriez volontiers les platines de votre rooftop pour toute une nuit ?

CV : Il y en a plusieurs ! J'aurais peur de vexer certain si je ne les cite pas tous. Cependant, il y en a certain pour qui on a une affection toute particulière : Alex From Tokyo, Mr Raoul K, Ron Trent, Point G, Lazare Hoche... Et puis il y a nos résidents Solarism, Modern Jam (si Alex ne retire pas sa clef USB de la CDJ 2000 pendant qu'elle joue).

Vos fêtes Jardins Suspendus se tiennent de 19h à 2h. Vous nous conseillez d'aller où, après ?

CV : La soirée continuera sûrement au Baby Club !

Le Baby Club, La Friche la Belle de Mai ou encore Le Cabaret Aléatoire participent au renouveau de l'underground à Marseille !

Vous avez remarqué un certain renouveau de la nuit à Marseille depuis quelques années comme ça a été le cas à Paris ?

CV : Il y a eu pas mal de changements ces dernières années à Marseille. Le One Again Club a ouvert il y a 3 ans et a bien fonctionné pendant 2 ans, mais le club a fermé l'année dernière parce que l'équipe n'a pas pu se relever après un incendie dans lequel beaucoup de matériel a brulé.
Parallèlement, Le Baby Club prenait son essor avec une programmation techno très underground : à l'heure actuelle c'est un club qui a trouvé son public et son modèle. Je pense que tant qu'ils continueront à avoir cette programmation exigeante et qu'ils continueront à améliorer des choses chaque année dans le club, ils seront là dans la durée. Le seul truc qui pourrait leur arriver ce serait par exemple une fermeture administrative, à cause de l'embourgeoisement du quartier souhaité par les membres de la mairie...
Il y a aussi La Friche la Belle de Mai avec son rooftop et Le Cabaret Aléatoire qui sont vraiment devenus très ambitieux côté programmation. L'équipe de ces clubs enchaîne carton sur carton : Atkins, May et Saunderson pour une soirée Métroplex, DJ Pierre, Robert Hood, Ben Klock, Roy Davis Jr... Grâce à l'appui de promoteurs comme Jack Ollins, ces clubs participent au renouveau de l'underground à Marseille. Mieux : ces derniers sont axés house underground et pas que techno. C'est évident qu'aujourd'hui la techno est à la mode en France, et que donc beaucoup de promoteurs oublient la house music pour satisfaire les jeunes voulant du "boom boom".

Quoi de prévu côté programmation de l'été prochain ? Des jolis noms de confirmés à nous annoncer en avant première ?

CV : On ne lâche rien, mais je peux vous dire que le R2 va proposer cette année l'une des programmations les plus complètes et les plus ambitieuses de France... Allez, je lâche trois noms quand même : DJ Sneak, Omar S, My Love Is Underground...

Opening de la nouvelle saison des Jardins Suspendus avec l'événement Jardins Sauvages, le pendant électronique et indoor des Jardins Suspendus. Une fête qui se tiendra au Silo ce vendredi 1er avril 2016 avec Octave One, DJ Deep, Black Notes Experience, Nems-B et Modern Jam
Billets disponibles ici !
L'événement Facebook
La page Facebook des Jardins Suspendus

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés