Interview découverte : La Ligue des Chineurs met des DJs au défi

Interview découverte : La Ligue des Chineurs met des DJs au défi

By Juliette Hautemulle
05 Nov 2015

Ce vendredi 6 novembre se tiendra le 1er épisode de La Ligue des Chineurs. L'idée ? Mettre au défi un DJ connu pour sa collection de vinyle et le filmer. Les organisateurs nous en disent plus sur ce joli concept.

Bonjour ! Présentez-vous déjà, pour commencer.

La Ligue des Chineurs : Par où commencer ? Peut-être par le début ! En septembre 2014, nous avons créé un groupe Facebook nommé "Chineurs de House" dont le but était de partager des morceaux des années 90 ou d'aujourd'hui passés inaperçus (comme dans une brocante, d'où le mot chineurs). Contrairement à d'autres groupes qui existaient déjà, nous avions mis l'accent sur l'animation du groupe et sur le filtrage des sons proposés, histoire de toujours garder un contenu de qualité. Le concept a plu assez rapidement et nous avons décidé de créer d'autres groupes pour la techno, le rap et tout ce qui tenait aux "origines" de la musique dont s'inspirent les trois premiers genres, à savoir donc le jazz, le blues, la soul, le funk, la disco et l'afrobeat. Pour donner un sens commun à ses groupes, nous avons crée "La Chinerie" qui est autant un label qu'un collectif promoteur de soirée, ou encore que le vaisseau mère de la communauté des Chineurs qui englobe aujourd'hui plus de 35 000 membres.

Expliquez-nous le concept de La Ligue des Chineurs.

LDC : C'est à la fois une soirée et un show filmé à la "Boiler Room" que nous organisons en collaboration avec nos potes du Wumm. Le concept est tout bête : nous invitons, pendant 8 mois, 8 DJs connus pour leurs collections de vinyles. Ces derniers viennent réaliser un petit défi filmé : ils devront composer un set d'environ 1h15 en y incorporant 4 morceaux que nous leur avons imposés (3 tracks + 1 acapella). En plus de leur technique et de leur sélection, le but est d'analyser comment ils amènent ces morceaux. Pour pimenter le tout, le DJ d'avant devra imposer un morceau au DJ suivant dans le but de le mettre en difficulté. Par exemple, Chesus devra jouer "Femme que j'aime" de Jean Luc Lahaye ! Ça promet !

Quels sont les artistes que vous souhaitez inviter (en plus de Earl Jeffers FKA Chesus) ?

LDC : Secret Défense ! Mais Chineurs oblige, ce ne seront pas des grosses têtes d'affiche. Un indice pour le prochain : Glenn Underground vu à travers un télescope !

Le Djoon c'est quand même LE club mythique auquel on pense quand on parle de house en France

Comment choisissez-vous les morceaux imposés ?

LDC : Les 4 morceaux imposés seront les mêmes pour tous les DJs :
1) Santiago Salazar - "Smile Now Cry Later".
2) Ron Caroll ft Superfunk - "Lucky Star".
3) Sweely - "NTM" (un unreleased qui va sortir prochainement sur notre label, notre premier
vinyle)
4) Midway - "Set It Out" (acapella version).
5) Et un dernier morceau que chaque DJ imposera au suivant pour le mettre dans la mouise.
On a choisi ces morceaux parce qu'on voulait des ambiances différentes, permettant ainsi plus de créativité dans la création du set. On a choisi 2 morceaux inconnus et 2 grands classiques.

Pourquoi décider de filmer tout ça ?

LDC : On a la chance d'avoir une communauté présente sur toute la France mais, malheureusement, les chineurs ne peuvent pas tous se déplacer à Paris. On a donc décidé de filmer tout ça pour qu'ils puissent regarder de là où ils sont. On a aussi essayé d'imaginer une sorte de Boiler Room en plus "sympa". On ne dit pas que Boiler Room, ce n'est pas cool, juste que le fait de rajouter des morceaux imposés permet de capter un peu plus l'attention de l'auditeur. Du coup, ce dernier qui va mieux noter les morceaux choisis par le DJ et la façon dont il les amène.

Et pourquoi avoir choisi Le Djoon pour votre soirée ?

LDC : Le Djoon c'est quand même LE club mythique auquel on pense quand on parle de house en France. Cela fait 10 ans que l'équipe tient la même ligne artistique et qu'elle booke des Kerri Chandler ou des Joe Claussel, bien avant que la house revienne à la mode. C'est aussi le lieu où des mecs comme Jeremy Underground et Deepah se sont rencontrés. C'était donc logique pour nous de faire notre première grosse soirée Chineurs De House au Djoon.

Le concept ne durera vraiment que 8 mois ? Quoi de prévu pour la suite à La Chinerie ?

LDC : La première saison durera 8 mois, mais si tout se passe bien on en fera une deuxième puis une troisième puis une quatrième et ainsi de suite !

Et pour finir, La Ligue des Chineurs...

LDC : ... Attrapez les tous !

Episode 1 de La Ligue des Chineurs vendredi 6 novembre 2015 dès 23h30 au Djoon
La page Facebook de l'évenement La Ligue des Chineurs, épisode 1

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés