Interview de bartender : Kevin du Gentlemen 1919

Interview de bartender : Kevin du Gentlemen 1919

By Léopold Lemarchand
24 Jan 2018

De passage au speakeasy Gentlemen 1919, le bar caché derrière un barbier chic, nous avons discuté avec Kevin, l'un des bartenders à l'origine de la carte proposée au bar. D'où vient-il ? De quoi s'inspire-t-il ? La tendance pour 2018 ? Le jeune homme répond à nos questions.

Villa Schweppes : Comment tu es arrivé dans le milieu du cocktail ?

Kevin : Je me suis reconverti. Au départ, j'étais pâtissier. J'avais envie de changement et je voulais trouver quelque chose qui soit aussi créatif que la pâtisserie mais dans un secteur avec une autre ambiance. Que je ne reste pas planté derrière mon plan de travail et que le cadre dans lequel je bosse vive un peu plus. Le bar était donc une bonne idée.

Comment tu as appris le métier ?

Kevin : J'ai essayé de bosser dans de très bonnes maisons. J'ai commencé mon apprentissage au Meurice pour apprendre la rigueur du service, puis j'ai eu la chance de bosser dans un très grand bar à cocktails où j'ai allié le service et la précision du cocktail.

Tu as intégré directement un palace ? Comment c'est possible ?

Kevin : J'y suis allé comme ça, avec mon CV à la main. J'en avais déposé dans plusieurs endroits et eux m'ont répondu.

Interview de bartender : Kevin du Gentlemen 1919

Kevin, bartender du Gentleman 1919

De quoi tu t'inspires pour les cocktails ?

Kevin : Le client. Je pose beaucoup de questions aux clients et, suivant leurs réponses, je vais composer à la minute ce qui s'adapte le plus à eux. C'est à partir de toutes ces créations que je fais ma carte, en fonction de ce qui plaît ou ce qui plaît moins. Le style de lieu dans lequel je travaille aussi joue beaucoup. Ici, au Gentlemen 1919, on va beaucoup se baser sur le fait que les cocktails doivent se marier avec les cigares.

Quel est le cocktail que tu préfères faire ?

Kevin : C'est un cocktail qui est à la carte, le "Wild Eleven". C'est un mélange que j'ai perfectionné pendant deux ans. En général, quand je le fais goûter aux gens, ces derniers sont agréablement surpris car les ingrédients de base sont particuliers.

Ton bar à cocktails préféré ?

Kevin : Je sors très peu. Généralement je vais à l'UC 61, un speakeasy où je bossais avant. C'est un lieu auquel je suis très attaché.

Quelle est la tendance pour cette année selon toi ?

Kevin : Pour moi, c'est le gin, et même si je ne le travaille pas trop ici au Gentleman. Sinon, il y a une très forte demande de produits français.

Merci Kevin !

Gentlemen 1919
11 rue Jean Mermoz, 75008 Paris
Ouvert du mardi au samedi, de 11h à 22h

Derniers
articles
Cocktails

Les
pluslus

Lespluspartagés