Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

By Juliette Hautemulle
07 Avr 2017

S'il existe bien un bar à cocktails de référence dans le quartier de Pigalle, c'est bien le Glass ! On a rencontré le bartender des lieux : Aron Farkas. Rencontre avec un barman qui prône avant tout festivités et fun.

La Villa Schweppes : Donnez-nous deux ou trois mots pour décrire Le Glass.

Aron Farkas : (il réfléchit un peu puis enchaîne) : "late night", "high energy" and "party" (tard la nuit, forte énergie et fête, ndlr).

On pourrait croire que le Glass est plus un club qu'un bar à cocktails...

AF : Non, le Glass est vraiment un bar ! Mais comme il existe différents types de restaurants, il existe aussi différents genres de bars. Et rien n'est figé, on peut créer son propre bar... Ici, beaucoup pourrait décrire les lieux comme un "dive bar".

Quel serait la différence entre un "cocktail bar" et un "dive bar", alors ?

AF : Pour moi, un cocktail bar est LE bar à cocktails classique avec une offre axée sur les boissons et dans lequel on vient pour l'expérience gustative. Le dive bar est plus "fun". On s'y rend plus pour boire de la bière, des shots et faire la fête.

Pourquoi venir ici et pas chez les voisins que sont Le Lulu White et Le Dirty Dick, pour ne citer qu'eux ?

AF : Le Glass n'est pas pour tout le monde ! Certains ne vont certainement pas trouver ici ce qu'ils recherchent. Le bar est comme une robe pour une femme. Certaines vont préférer tel ou tel modèle et pas d'autres. L'aspect festif ici ne va pas être du goût de tout le monde. Il faut mieux savoir ce qui nous attend !

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 2

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 3

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 4

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 5

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 6

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 7

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 8

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 9

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Le Glass à Paris - Photo 10

Si vous deviez ne retenir qu'un cocktail signature du Glass, quel serait-il ?

AF : On n'est vraiment pas focus sur un seul cocktail et heureusement parce que, là encore, tout est une question de goût. (On vous conseille quand même The Beast et le sans alcool The Day After !).

Mais il en existe bien un très populaire et que vous aimez faire ?

AF : S'il devait y en avoir un qui représente bien le Glass, ça serait probablement le Old Fashioned. Quand un client demande un Old Fashioned ou un Whisky Sour, par exemple, il sait qu'il pourra choisir son alcool. C'est quelque chose auquel on tient, ici.

Parlez-nous aussi de l'offre food.

AF : On propose des hot-dogs, des pickles, des frites... Ce que j'appelle de la "soul food".

Pourquoi ce choix ?

AF : Et bien déjà parce qu'on n'a pas la cuisine indispensable pour préparer des plats plus élaborés. Et puis, honnêtement, je pense que le hot-dog, quand on boit, ça fonctionne très bien !

Vous pouvez nous en dire plus sur les nouvelles créations estivales ?

AF : On sortira un nouveau menu en mai (et un autre en octobre/novembre). Pour l'instant, on est encore dans ce long process de changement : toute la team partage ses idées de concepts, de combinaisons de saveurs et d'ingrédients. Mais là, on n'a toujours pas fini de debriefer !

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Aron Farkas du Glass en pleine préparation de cocktail

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Aron Farkas du Glass en pleine préparation de cocktail - Photo 2

Interview de bartender : Aron Farkas du Glass

Aron Farkas du Glass en pleine préparation de cocktail - Photo 3

Selon vous, quelles sont les nouvelles tendances à venir plus globalement pour l'année, en matière de mixologie ?

AF : Je pense que l'on va tous se mettre au sparkling cocktail. C'est très facile de rendre n'importe quel liquide pétillant et, donc, je pense qu'on va s'amuser à le faire de plus en plus. Notamment avec les cocktails classiques comme le Old Fashioned ou le Negroni. Ça change pas mal la boisson de départ et ça la rend plus funky.

Autre chose ?

AF : Oui, cet été, on va certainement faire des cocktails glacés : ce que l'on appelle des popsicle cocktails. C'est très simple, il suffit de mettre des fruits, de la crème, du lait, du jus et de toute mélanger puis mettre au congélateur et hop, c'est prêt !

C'est qui le client idéal ?

AF : Quelqu'un de facile, cool, direct, amical... Voilà !

Où aimez-vous boire des cocktails à Paris ?

AF : J'adore aller au Mary Celeste. Est-ce que ça compte ? (rire) (les propriétaires du Mary Celeste sont les mêmes que ceux du Glass, ndlr). Non ? Et bien disons que je préfère aller dans un lieu pour les gens qui s'y trouvent et l'ambiance qui y règne plutôt que pour ce qui est proposé au bar. Sauf quand je sais que je vais aller dans un bar où l'on fait de super bons cocktails. C'est le cas par exemple chez Mabel, au Little Red Door, à l'Experimental Cocktail Club, par exemple.
Dans un esprit plus dive bar, je vais souvent à La Recyclerie. Et sinon, je prends mon vélo et je roule !

Des nouveautés à venir cet été au Glass ?

AF : Work in progress comme on dit !

Le Glass
7, rue Frochot, 75009 Paris
La page Facebook du Glass

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Derniers
articles
Cocktails

Les
pluslus

Lespluspartagés