Interview classée X avec Marco Prince

Interview classée X avec Marco Prince

By Juliette Hautemulle
22 Mai 2013

Marco Prince est notre professeur de yoga à La Villa Schweppes. Entre deux cours, Monsieur B en a donc profité pour lui poser quelques questions sur sa vie et ses nuits. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est que ces dernières sont très très chaudes ! Compte-rendu.

Marco Prince est notre professeur de yoga à La Villa Schweppes. Entre deux cours, Monsieur B en a donc profité pour lui poser quelques questions sur sa vie et ses nuits. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est que ces dernières sont très très chaudes ! Compte-rendu.

La Villa Schweppes : Pouvez-vous évoquer en quelques mots l'année que vous venez de passer ?

Marco Prince : Je dirais que c'était une année... de merde ! Mon couple a explosé, j'ai pas mal de projets qui ne se sont pas faits. Le seul point positif c'est que j'ai été plutôt heureux en "affaires", mais comme dans le même temps j'ai été malheureux en amour et que c'est quand même le plus important, c'était globalement une année pas terrible.

Quel a été le moment le plus fort pour vous ?

MP : Le PSG, champion de France !

Parlez-nous de votre programme de l'été ?

MP : Je suis célibataire, j'ai plein de thunes et des amis partout dans le monde. Ça devrait bien se passer.

Que représente le Festival pour vous, en tant que musicien ?

MP : Des hectolitres d'alcool, des kilomètres de longues jambes et de petits shorts, et des quintaux de relous (la plus grande concentration qu'on puisse imaginer).

La sélection fait la part belle à la musique (BO, biopics) ? Quel est votre rapport au cinéma ?

MP : Aujourd'hui, je vis du cinéma puisque je compose des musiques, fait des bandes originales de films. C'est donc un rapport très entrelacé avec la musique.

Qui aimeriez-vous rencontrer par hasard sur la Croisette, et que lui diriez-vous ?

MP : Steven Spielberg et je lui dirais : "E.T Go home."

Où vous trouve-ton à 21h ?

MP : Chez moi en train de me caresser.

Et à 6h ?

MP : Pareil.

Votre dernière nuit blanche ?

MP : Hier. J'ai monté les marches pour voir le film de Guillaume Canet (ndlr Blood Ties). Après, je suis venu assister au concert de M. Il a failli casser La Villa Schweppes ! Après, j'ai mangé un grec, bu de la 8.6 en smoking et je me souviens plus trop de ce qu'il s'est passé. Ça doit être classé XXX.

La pire phrase d'accroche pour séduire/technique de drague que vous ayez vue (ou vous-même pratiquée) ?

MP : Je connais une technique, peut-être naze mais efficace, que j'ai déjà pratiquée : tu demandes à une fille si tu peux utiliser son portable pour appeler ta messagerie parce que t'as plus de batterie et que c'est hyper important. Du coup, tu t'appelles avec son portable, t'as son numéro et après c'est à toi de jouer !

C'est quoi votre QG ?

MP : Le Marie Celeste dans le 3ème à Paris, notamment pour ses open-bars huitrier.

Votre Top 3 des lieux où faire la fête à Paris ?

MP : Chez oim, à mon studio et chez mes potes. (Pas de lieu spécifique, je vais un peu partout, mais les fêtes privées restent ce qu'il y a de mieux.)

Votre meilleur souvenir de fête ?

MP : Il y a longtemps, j'ai travaillé comme commis de bar et, à une fête, mon patron me dit : "Tu vois le mec là-bas debout sur le canapé, vas le voir, tu lui dis de descendre et tu lui offres un verre pour le remercier". J'y vais donc et tape sur l'épaule du gars : c'était Mick Jagger ! Il a arrêté de sauter sur le canapé et était tout content d'avoir un verre gratuit !

À quel DJ confieriez-vous vos nuits ?

MP : Greg Boust ou moi. Ou les deux ensemble.

La chanson qui te ferait te lever de la banquette pour danser ?

MP : Un truc un peu ragga qui fait toujours bouger toutes les filles comme "Ring the Alarm", par exemple.

Le morceau qui tourne en boucle dans vos oreilles en ce moment ?

MP : Pas les Daft Punk déjà ! Mais plutôt Jeremih, "Fuck you all the Time".

La Nuit...

MP : ... tous les blacks sont gris.

Propos recueillis par Monsieur B. à Cannes

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés