Ils appelerons ça

Ils appelerons ça "EP", mais c'est son 1er album que Fakear sortira le 16 Juin

By Charles Crost
05 Juin 2014

Encore des blagues de maisons de disques : Fakear, le jeune prodige du beatmaking de Caen, sort un premier album. Non, un EP de 7 titres. Vous ne voyez pas l'erreur? On explique.

Fakear est le garçon dont toute la génération biberonnée à l'électro "peace" de Bakermat et aux premiers morceaux de Birdy Nam Nam raffole. Après avoir posté plusieurs tracks sur Soundcloud, il est passé par tous les circuits de développement institutionnels (Inouïs de Bourges, la tournée des Transmusicales) avant de signer chez le booker Allo Floride. Aujourd'hui, c'est le bon moment pour lancer un EP "officiel".

Sauf qu'il y a un hic : Fakear ne joue pas une électro de club, il est même, disons le, plutôt ennuyeux en format dansant. Du coup, le EP-maxi pour DJ n'est pas son format de prédilection. Au contraire, il faut donner à Fakear de l'espace pour que son art se développe : un album. Le garçon a donc décidé de proposer 7 morceaux à son label.

Problème, selon les codes de l'industrie musicale à la papa, il est trop tôt pour sortir un véritable album. "Appelons ça quand même un EP", a dû proposer le stagiaire, né en 1992 et qui n'a donc jamais connu l'époque où le mot "EP" avait un sens pratique.

L'EP est un format court, généralement, on parle de 10 à 15 minutes de musique. L'album, où tout du moins le mini-album pour les plus pointilleux, vient ensuite. Certes, c'est encore une histoire de vocabulaire, mais cela montre surtout la volonté aujourd'hui des managers, labels et autres éditeurs de rationaliser un parcours artistique standard, rassurant, mais souvent incohérent par rapport au propos artistique. Ils semblent vouloir suivre à tout prix le schéma traditionnel "Single (ou tracks soundcloud) – EP(s) - Album" même si cela est pour le moins incohérent, comme si c'était une méthode de travail inviolable, en agrémentant ça de phrase comme "c'est trop tôt pour le long".

Bon, malgré tout, ce disque est vraiment pas mal, il s'écoutera volontiers lors de vos apéros les plus solaires. Bonne nouvelle: il sortira aussi en vinyle (12", 33 tours, comme un album?)! On ne vous en dit pas plus, parce que c'est inutile, mais sachez que le vrai talent de cet artiste se trouve en studio. Vous pouvez écouter ça ci dessous !

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés