Ibrahim Maalouf : le trompettiste pop

Ibrahim Maalouf : le trompettiste pop

By La rédaction
12 Nov 2013

Le musicien et compositeur franco-libanais Ibrahim Maalouf a pris en main la direction musicale du nouvel album de Grand Corps Malade, Funambule. Une très belle collaboration.

Musicien de génie, Ibrahim Maalouf signe la direction musicale de Funambule, nouvel album de Grand Corps Malade. Il a composé la plupart des titres et a participé à la réalisation de celui-ci.

Né en pleine guerre du Liban, Ibrahim Maalouf a tout de suite baigné dans la musique. Son père Nassim Maalouf est trompettiste et sa mère Nada Maalouf, pianiste. Autodidacte, il remporte de nombreux prix comme celui de la révélation instrumentale de l'année en 2010 (Prix Franck Ténot) que lui décerne les Victoires du Jazz. Il est aussi le seul musicien à jouer de la musique orientale avec une trompette à quarts de tons, inventée par son père dans les années 60. Ses albums, Diasporas (2007), Diachronism (2009), Diagnostic (2011), Wind (2012) et Illusions (avril 2013) sont tous des succès et lui ouvrent même les portes du cinéma. Il compose de nombreuses bandes originales de films.

Mais Ibrahim Maalouf se démarque surtout grâce à sa musique métissée. Oui, il aime rassembler les musiques qu'il affectionne dans ses albums : musique traditionnelle des Balkans, orientale, jazz mais aussi rock. En 2004, après une rencontre avec la chanteuse americano-mexicaine Lhasa De Sela, il décide aussi de s'ouvrir à l'électro. S'en suivent de nombreuses collaborations avec des artistes de la chanson comme Sting, Amadou et Mariam, -M-, ou encore Vincent Delerm (sur les albums Kensington Square et Les Piqûres d'Araignées). Aujourd'hui, le musicien compose un habillage sonore pour le nouvel album de Grand Corps Malade. Un nouveau très beau projet pour ce funambule de la musique.

Grand Corps Malade sera le rédacteur en chef invité de Villaschweppes.com du 11 au 17 Novembre 2013.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés