Ibeyi : la soul d'en France a trouvé son âme soeur

Ibeyi : la soul d'en France a trouvé son âme soeur

By Mathias Deshours
19 Nov 2014

Nos régions ont du talent. Une nouvelle preuve avec Ibeyi duo signé à dix-sept ans sur le même label que Radiohead et qui grimpe avec la même démarche qu'une Bjork pour un premier LP prévu en 2015.

On soumettait très récemment à vos goûts assurés le cas de Lafawndah, ex-Parisienne qui envoyait le son Night Slugs dans la moiteur des tropiques, reconnue partout à l'exception de la ville qui l'a vue grandir. On trouverait un cas similaire ici avec Ibeyi, duo parisien auquel le monde fait de l'oeil, sauf notre chère capitale qui peine à les remarquer. *

Car outre une presse française qui s'évertue de plus en plus à lui consacrer de son encre, c'est le légendaire label indé (le symbole indé) XL Recordings (Vampire Weekend, Radiohead, The XX...) qui a raflé Ibeyi. Une éclosion des plus rapides, que l'on pourrait mettre sur le compte d'un talent quasi génétique. Franco-cubaines, Lisa-Kaindé et Naomi Diaz ne sont autres que les filles d'Anga Díaz, percussionniste cubain qui a longtemps officié au Buena Vista Social Club. Ainsi, c'est du Yoruba - langue traditionnelle de Cuba (et son vaudou) issue de l'esclavage – qu'elles tirent leur nom de scène. En Yoruba, Ibeyi signifie jumelles et vous l'avez compris, toutes deux âgées de dix-sept ans, si les deux soeurs s'appellent jumelles, c'est qu'elles voient loin. Un dernier single Oya, produit par le patron de XL (en personne) et une presse qui ne tarit pas d'éloges, Ibeyi trouve preneur en donnant à entendre du Bjork dans les architectures cristallines, Au Revoir Simone dans le dénuement et la pastorale ou Sigur Ros dans les hauteurs. Un terrain connu pas encore arpenté, en somme, mais qui prend peu à peu la pente ascendante.

Surveillez vos bacs à disques, le premier album est prévu pour le 16 février 2015.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés