vP-HSoe7IAU

Holy Fire de The Foals, un retour excitant

By Céline Lorez
15 Mar 2013

Les Anglais de The Foals reviennent sur le devant de la scène avec un troisième album. Trois ans après 'Total Life Forever', OnVillaNuit vous fait découvrir le petit dernier 'Holy Fire' qui cartonne déjà outre-manche. Petite rétrospective L'aventure The Foals débute en 2007. Avant même la sortie d'un album, ils sont s

Les Anglais de The Foals reviennent sur le devant de la scène avec un troisième album. Trois ans après 'Total Life Forever', OnVillaNuit vous fait découvrir le petit dernier 'Holy Fire' qui cartonne déjà outre-manche.


Petite rétrospective

L'aventure The Foals débute en 2007. Avant même la sortie d'un album, ils sont signés par Transgressive Records en Europe et sur le reconnu Sub Pop Records aux Etats-Unis. Le groupe est composé de cinq garçons dont Yannis Philippakis, chanteur, guitariste et leader du groupe. Antidotes, leur premier opus débarque en 2008 et rencontre les louanges du public particulièrement au Royaume-Uni. Total Life Forever, le second, sortira en 2010 avec le single Spanish Sahara et se classera 8ème des ventes au Royaume-Uni. Ils sortent en 2012 une mixtape intitulée Tapes sur le label !K7 et annoncent leur troisième album Holy Fire pour 2013 sorti le 11 février dernier.

Holy Fire, inclassable

The Foals oscille entre pop et rock nourri de différentes influences au fil des morceaux, sans jamais choisir. Le quintet ne colle pas à un style en particulier. Ils ont pris le risque de se réinventer à chacun de leur album, de ne pas choisir la facilité alors même que le tout premier Antidotes avait trouvé son public. Et ils ont bien fait ! Ils aiment explorer et se réinventer et ne veulent pas se retrouver coincés dans une case qui mettrait en danger leur liberté artistique. Holy Fire illustre à lui seul ces propos et peut paraître décousu tant par la capacité du groupe de jongler entre les morceaux dansants et denses. Le résultat est saisissant. Des titres dépouillés et plus lents comme Stepson, Moon et Late Night, aux grosses guitares d'Inhaler. De futurs tubes également avec My number pour continuer sur du rock plus expérimental avec Providence. Ils signent ici leur album le plus varié et spontané loin du perfectionnisme maladif de Total Life Forever.


Des clips lumineux

Ambitieux également ils l'ont été sur la réalisation de leur clip. Le poignant clip vidéo qui nous laisse bouche bée et sublime Late Night est à l'origine de Nabil (Franck Ocean, Weeknd, Anthony and The Johnsons, Jay-Z, Bon Iver...) qui signe ici la réalisation d'un bel objet cinématographique. On ne vous en dit pas plus. A voir également Inhaler réalisé par Dave Ma, collaborateur de longue date des Foals.


Holy Fire de The Foals (chez Transgressive Records/WEA)

Leur site internet

Concerts

- 23 mars au Transbordeur de Lyon

- 25 mars à l'Olympia de Paris

- 26 mars à l'Aéronef de Lille

Céline Lorez

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés