New

Franck Wiedemann, du duo Âme :

Franck Wiedemann, du duo Âme : "On fait ce que l'on aime et ça paye"

By Mathilde Kichenama
10 Fév 2015

Quelques jours avant son live à la soirée Haïku du 31 janvier à l'Espace Pierre Cardin, la moitié de Âme, Franck Wiedemann, a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Voici ce qu'il nous a dit.

Franck Wiedemann du duo Âme est d'autant plus talentueux que sympa. La preuve, nous étions en retard pour l'interviewer par téléphone, et c'est pourtant tout sourire qu'il a accepté de répondre à quelques questions.

Quoi de prévu pour la soirée Haïku du 31 janvier à l'Espace Pierre Cardin et quoi de prévu pour le duo par la suite ? Voici ses réponse :

La Villa Schweppes : Bonjour Frank ! Le label Innervisions que tu as co-fondé en 2005 a pris une belle ampleur en 10 ans. Que nous réservez-vous en 2015 ?

Franck Wiedemann : On a pas mal de choses prévues cette année. Faire encore plus de soirées dans plus de villes et peut-être un nouvel album.
On veut avant tout continuer à faire de la bonne musique... et puis travailler aussi sur l'ouverture de notre boutique pour distribuer notre musique !

C'est assez surprenant d'avoir un nom scène en français pour deux artistes allemands. Ça vous est venu comment de vous appeler Âme ?

FW : C'est très simple : on est partis en vacances à Strasbourg avec Kristian (son partenaire) et on a découvert ce joli mot en français. On s'est simplement dit que ce serait parfait pour définir notre duo !

Vous êtes deuxième du Top 20 live Acts de Resident Advisor. Comment expliquez-vous cet engouement depuis quelques années maintenant ?

FW : C'est dur d'expliquer cela ! (rires) Je pense qu'on a vraiment eu de la chance. On est très reconnaissants pour tout ce qui nous arrive. On fait ce que l'on aime et ça paye. C'est juste formidable !

Que nous préparez-vous pour votre live du 31, à l'Espace Pierre Cardin ?

FW : On va jouer nos chansons en continu et voir comment répondra le public. Les soirées Haïku sont vraiment cool, les gens sont ouverts d'esprit. On va pouvoir se lâcher !

Attention, la question qui fâche ! On entend parfois dire que vous faites de la "musique pour les filles", comprendre une musique qui s'écoute bien, facile d'accès... Que pensez-vous de cela ?

FW : On fait effectivement de la musique pour les filles ! (rire) Ça ne nous pose aucun problème que l'on dise ça mais, pour nous, notre musique n'est destinée à aucun genre en particulier. Et si cela plaît c'est l'essentiel !

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés