En plein concert, un chanteur dénonce une agression dans la foule

En plein concert, un chanteur dénonce une agression dans la foule

By Léopold Lemarchand
22 Août 2017

Sam Carter, le chanteur du groupe de métal britannique Architects, a stoppé net son concert pour pointer du doigt une agression sexuelle dans la fosse.

La séquence ci-dessous s'est déroulée vendredi dernier, durant le Lowlands Festival, un grand événement musical qui se tient chaque année à Biddinghuizen, aux Pays-Bas. En plein concert, Sam Carter, le leadeur du groupe metalcore Architects, a stoppé net sa prestation pour dénoncer une agression sexuelle qu'il venait de voir dans la fosse.

"Ce n'est pas ton corps"

"J'ai beaucoup réfléchi pour savoir si je devais dire quelque chose à propos de ce que je viens de voir pendant ma dernière chanson. Mais, vous savez quoi, je vais le faire", déclare-t-il d'un ton sévère au micro. Depuis la scène, le chanteur britannique a, en effet, remarqué qu'un pervers était entrain de toucher le sein d'un femme alors que cette dernière se faisait porter par le foule en slam. Un geste honteux dont l'artiste a voulu souligner la gravité : "J'ai vu une femme se faire porter jusqu'ici et je ne vais pas montrer du doigt la petite merde qui a fait ça, mais je t'ai vu lui toucher les seins ! Je l'ai vu, c'est répugnant et il n'y a pas de place pour cette merde ici" . Une salve d'applaudissements vient alors accompagner le restant du discours révolté de Sam Carter qui poursuit : "Ce n'est pas ton corps, tu n'attrapes personne de cette façon là, certainement pas à mon concert". Voici là une réaction salutaire, que, malheureusement, beaucoup n'aurait pas eu.
"Si tu veux recommencer, marche vers la sortie, va te faire foutre et ne reviens pas", a-t-il fini par déclarer avant de reprendre le concert.

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés