Skip to content

Edmond : le restaurant qui honore la tradition par le renouveau

Du haut de la butte Montmartre, le Terrass” Hotel offre depuis 1911 une vue exceptionnelle sur Paris. Lieu d’escale et de repos pour les voyageurs qui traversent la capitale ou pour les parisiens en quête de tranquillité, l’établissement a traversé les modes et les époques sans jamais prendre une ride. Au 7ème étage, son restaurant Edmond personnalise tout le savoir-vivre des âges traversés. Nouvelle table, nouveau décor, une découverte à faire ensemble !

Edmond, un cadre qui vit et se cristallise dans un siècle d’existence

Si l’on devait résumer le cadre d’Edmond en une phrase, nous dirions : être moderne, c’est continuer à vivre toutes les années que l’on a traversées. De cette idée d’années qui s’écoulent, on retrouve aussi celle du mouvement – notion qui incarne le décor et le design du lieu. Avec ses espaces hauts et ses volumes divers, Edmond offre des perspectives, des profondeurs et des dimensions dans lesquelles différents moments prennent place.

Les différentes échelles de cet espace mais également l’horizon imprenable offert par la vue sur Paris ont été des sources d’inspiration pour l’architecte du restaurant, Muriel Gaz. Elle explique elle-même que les ciels changeants permettent de rendre le lieu naturellement vivant, de par les lumières du jour et de la nuit, des temps cléments au pluvieux. Et c’est juste ! Selon la lumière de la journée, il y a tout un mouvement de lumière qui s’opère dans cet intérieur aux couleurs bleu nuit et vert sauvage, relevées de touches dorées, qui procurent une énergie douce, chaleureuse et apaisante.

Pour la décoration, Muriel Gaz a imaginé le restaurant comme un cabinet de curiosités, afin de refaire un saut dans le passé, au début du siècle dernier, lorsque le Terrass” Hôtel ouvrait ses portes. C’est un retour en arrière certes, mais pas sans vouloir y apporter une touche d’élégance moderne. C’est ainsi que le restaurant se pare d’objets d’antan et d’ustensiles vintage chinés pour dégager le côté rétro de son décor.

Un mobilier contemporain vient donner cette touche d’élégance et de raffinement moderne au design classique, grâce à un choix de meubles et d’assises provenant des années 50. Le bar monolithe de marbre vient renforcer cette envie de savoir-vivre et de délicatesse que la bibliothèque en laiton dégageait déjà sur une lumière irisée provenant des suspensions d’or au design unique.

Nous sommes chez Edmond comme on pourrait l’être chez nous, dans un confort serein, entre plusieurs époques, où des objets raniment des souvenirs et où l’élégance se donne des airs artistiques. L’atmosphère et sa lumière vivante tout au long du jour stimulent l’impression de merveille, de magie et de traversées que nous citions plus tôt.

Les tables du Edmond avec sa vue panoramique

Les tables du Edmond avec sa vue panoramique

La cuisine d’Edmond : de la passion saupoudrée d’inventivité et de modernité

Derrière les plats qu’il vous sera possible de découvrir, on retrouve le jeune Chef, Julien Goriot aux côtés du Chef Pâtissier, Pierre-Edouard Vuattier. Avec sa brigade, Julien Goriot met sa technique et son audace au service de l’instinct pour proposer des plats harmonieux et colorés aux saveurs d’un équilibre étonnant. La justesse des goûts est pour lui comme un leitmotiv. Féru de terroir, le Chef revisite des plats classiques en les associant à de nouveaux ingrédients simples, de nouvelles épices ou encore des nouveaux assaisonnements et arômes afin de surprendre nos palais et nos papilles. Tout n’est que travail et retravail pour atteindre une nouvelle forme de justesse, trouver une nouvelle place au goût et confirmer une nouvelle expérience. Dans les plats d’Edmond, nos assiettes se remplissent de couleurs, mais aussi et surtout, d’audace, d’inventivité et d’harmonie.

Pour le déjeuner, dès l’entrée, on peut se laisser surprendre par la justesse d’un plat de poireaux avec ses oeufs de caille, sa mayonnaise au miso et son crumble estragon. Le choix des ingrédients n’est pas le fruit du hasard, mais la réponse d’années d’expérience et de techniques que toute la brigade met en oeuvre en cuisine. Du côté des plats, Edmond prépare un pavé de saumon avec un crémeux de céleri et une sauce vierge d’hiver – une belle manière de présenter un classique dans un relief nouveau. On retrouve aussi une étonnante joue de boeuf fondante en bouche, cuisinée façon pot au feu, avec des légumes croquants d’hiver.

Pour le dîner, la carte se réinvente également. En entrée, à titre d’illustration, on vous propose un pâté en croûte de foie de volaille et truffes, une combinaison parfaite d’ingrédients du terroir comme l’apprécie tant le Chef. On lorgne aussi sur ce velouté de topinambour qui associe Saint Jacques rôties et champignons eryngii.

Pour le repas, on n’ira pas jusqu’à tout vous révéler mais, pour vous mettre l’eau à la bouche en quelques mots, la carte propose : des conchiglionis farcis au homard ou encore le filet bar avec sa Viennoise gremolata…

Pour finir en beauté, ça serait un tort de quitter le restaurant sans essayer une des merveilles sucrées du Chef Pâtissier Pierre-Edouard Vuattier. Il faut essayer leur délicieux Mont-Blanc cassis, bien que tout le reste de la carte semble aussi incroyable !

En s’associant, les deux Chefs ont construit un carte respectueuse de la tradition, de la modernité, avec un accent sur la saisonnalité et le jeu des saveurs. La cuisine chez Edmond est en parfaite adéquation avec ce que le lieu représente : la tradition qui se mêle avec la modernité, une cuisine d’époque présenté avec les envies d’aujourd’hui, de la couleur, de la lumière, des changements subtils, des souvenirs… tout ça au fond de l’assiette.

La joue de boeuf façon pot au feu du restaurant Edmond

La joue de boeuf façon pot au feu du restaurant Edmond

Edmond : un bar à cocktails 100% français avec une vue XXL sur Paris

De l’autre côté du bar, un autre espace attire les épicuriens. Quand la nuit tombe et que les lumières s’illuminent en contrebas des baies vitrées du restaurant Edmond, le monde se retrouve pour déguster quelques cocktails de la chef barmaid, Constance Vanoverberghe.

Reflétant toute la philosophie du lieu, la carte se construit autour de spiritueux français, présentant à la fois des créations originales et des grands classiques de la mixologie revisités par la bartender. Comme pour le menu du restaurant, on prépare les cocktails avec des produits frais et des ingrédients nouveaux.

Le cocktail Illusions Perdues est un bel exemple de la sélection de la carte : un mélange de whisky blanc, de Bénédictine, avec du Vermouth Blanc français et un bitter anisé et mentholé. Pour les amoureux des cocktails au rhum, l’équipe du bar Edmond a inventé le Voyage Autour du Monde, un futur classique à base du spiritueux antillais, du jus de citron, du sirop de pomme cannelle, du cacao bitters, du blanc d’oeuf et du Haut-Médoc.

On retrouve aussi des cocktails sans alcool fruités et survitaminés qui devraient plaire à ceux qui aiment se délecter d’un mocktail (ou deux !). On aime beaucoup La Lettre d’une inconnue qui réussit avec brio à créer une poésie de parfums et de goûts grâce à l’association équilibrée du jus de litchi, de sirop de rose, de jus d’ananas, de purée de fruits rouges et de verjus.

Cocktail du restaurant bar Edmond

Cocktail du restaurant bar Edmond

Le bar et restaurant Edmond répond à notre gourmandise à chaque étape de notre visite : grâce au décor, à la vue magnifique sur Paris, grâce à la couleur et les saveurs des plats, jusque dans les cocktails signatures du bar.

Au 7ème étage du Terrass” Hotel, nous sommes élevés par toute une expérience de saveurs mais aussi par toute l’énergie qui se dégage de chaque détail. Unique, iconique, futur classique, Edmond est un lieu qui rappelle pourquoi Paris a été un temps considéré comme la capitale de l’art de vivre ! Ici, on le retrouve enfin.

Edmond
12 Rue Joseph de Maistre
75018 Paris
Site Web



L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.