New

DGTL : un festival électro 100% sans viande

DGTL : un festival électro 100% sans viande

By Anne-Lyse Renaut
07 Juil 2016

Et si l'ensemble des festivals de la planète devenaient veggie ? Et oui, écouter Agoria, Ben Klock, Dixon sans manger de viande est aussi une façon de sauvegarder l'environnement. Telle est, en tout cas, la promesse tenue (et fondamentalement engagée) de DGTL. On vous en dit plus.

On ne vous parle pas d'un petit festival mais bel et bien d'un événement électro les plus attendus qu'est DGTL. Pour le savoir, un simple coup d'oeil au line up suffit : Dixon, Ben Klock, Gui Borrato, Agoria...

Et le festival barcelonais ne se limite pas à son aspect musical. En parallèle, les organisateurs ont également décidé de lancer un programme nommé "Révolution", c'est-à-dire la mise en place de mesures tournées "vers l'innovation et la durabilité". Le but ? Rendre les événements de DGTL "écologiquement viables" via l'utilisation de verres en plastique réutilisable, par exemple. Ce n'est pas tout ! L'une des actions les plus importantes du festival est de devenir un événement 100% veggie ! Explications...

En supprimant la viande de la nourriture du DGTL Festival, l'événement a économisé 14 millions de litres d'eau et 53 tonnes d'émissions de CO²

Entre l'eau et l'électricité consommés lors d'un festival, l'impact sur l'environnement est déjà lourd. Mais quand on parle de viandes, les chiffres sont aussi loin d'être rassurants. Les organisateurs du festival DGLT en sont pleinement conscients : "Les plus gros festivals et leurs milliers de visiteurs ne sont pas sans conséquence sur l'empreinte carbone qu'ils produisent".

Pour produire un hamburger au boeuf, 1550 litres d'eau sont nécessaires

Pour être plus précis, ces derniers ont fait tous les calculs nécessaires. Ainsi, "En 2015, 3449 hamburgers ont été vendus au DGLT à Amsterdam." Sachant que "pour produire un hamburger au boeuf, 1550 litres d'eau sont nécessaires". Ainsi, en devenant un festival 100% sans viande, le DGTL Festival "a économisé, à lui seul, 14 millions de litres d'eau et 53 tonnes d'émissions de C0². Soit l'équivalent de 350 vols Amsterdam-Paris aller-retour". ça fait (un peu beaucoup) réfléchir ...

DGTL, les 12 et 13 août 2016 au Parc del Forum à Barcelone.
Le site internet du DGTL Festival

Derniers
articles
Restaurants

Les
pluslus

Lespluspartagés