Desiigner et son

Desiigner et son "Panda", l'histoire d'une carrière lancée en quelques clics

By Tawfik Akachar
18 Fév 2016

Il y a encore un mois, personne ou presque ne connaissait son nom. Le jeune rappeur de Brooklyn s'est fait une place de choix sur l'un des albums les plus attendus de l'année. En voici la chronologie.

Le soir où Kanye West a joué The Life Of Pablo à Madison Square Garden, on a pensé logiquement que sur la troisième piste, on entendait Future, le roi du mumble rap. Tout le monde se trompait. Peu avaient en effet remarqué qu'il s'agissait en fait d'un jeune artiste de 18 ans, Desiigner.

Desiigner : le Future de G.O.O.D. Music

Pourtant à la sortie de l'album, qui aura mis au total 4 jours pour naitre devant nous (et qui doit encore être modifié ici et là), plusieurs sites spécialisés annonçaient la nouvelle : le nouveau poulain de Pusha T et Kanye West, c'est lui, Desiigner, avec deux i. Inconnu au bataillon et incarnant parfaitement une nouvelle espèce d'artistes, au même titre que Young Thug, toutes proportion gardées. Quand le premier sonne comme Future et aborde les mêmes sujets : "I got broads in Atlanta, twisting dope, lean, and the Fanta", le second, à ses débuts imitait (jusqu'à l'abus, parfois) son idole, Lil' Wayne. Comment lui en vouloir ? Future est certainement (avec Young Thug) l'artiste hip hop le plus prolifique de ces deux dernières années. Les deux ne semblent pas se reposer et chaque semaine, des nouveaux projets fleurissent et atterissent en tête des charts...

Originaire de Brooklyn, l'artiste n'a effectivement qu'une poignée de chanson à son actif. Très influencé par une musique trap que les trois lettres que sont ATL suffisent à définir, il semble presque renier son appartenance à la Grande Pomme. D'ailleurs, quand on lui demande si la ressemblance avec la musique du sud des Etats-Unis est volontaire, il répond sans broncher : "si c'est ce que les gens pensent, je ne peux pas les faire changer d'avis". D'autres auraient pu voir cette remarque comme une insulte, pas Desiigner.

En quoi serait-ce être une insulte ? L'auteur de "Panda" sait qu'il vient de Brooklyn et qu'au même titre que A$AP Rocky et son mob il y a quelques années, il a grandit dans un monde où la musique n'a pas de frontière. On peut aujourd'hui venir de Harlem et cultiver un rap jiggy, tout comme on peut venir de Los Angeles et sonner comme un artiste de Chicago.

Black X6, Phantom. White X6 looks like a panda.

D'ailleurs, il semblerait difficile de trouver un artiste qui ne soit pas influencé par autre chose que sa situaton géographique et les évènements qui la régissent. Cette donnée commence aujourd'hui à être reléguée au rang d'anecdotique information biographique, plutôt qu'à un type de musique en particulier.

Pas encore légalement majeur aux Etats Unis, @LifeOfDesiigner est pourtant déjà sur toutes les "watchlists" des amateurs de hip hop. Le grand public l'a découvert sur TLOP grâce notamment à "Father Stretch My Hands Pt 2" dans laquelle Kanye West a samplé le morceau qui a créé cette hype autour du personnage : "Panda". Une utilisation intéressée qui n'est pas sans nous rappeler le remix de "I Don't Like" de Chief Keef, par la team G.O.O.D. Music, peu avant la sortie de Cruel Summer. A la seule différence que Desiigner est bel et bien le nouveau membre de l'écurie maintenant dirigée par Pusha T...

Adnan "Menace" Khan, le producteur mancunien de ce même morceau, explique que tout n'est pas arrivé du jour au lendemain pour autant : il avait vendu ce beat à Desiigner fin 2015, et peu après, avait vu que le morceau en question avait atteri sur Youtube et cumule aujourd'hui les trois millions de vues. Tout s'est accéléré quand Kanye a en fait voulu que le morceau figure sur TLOP : "ça s'est fait à la dernière minute [...] on en a jamais parlé avant, ils m'ont demandé les pistes individuelles du morceau, je leur les ai données et ça n'a pris que deux ou trois jours. Kanye y a incorporé sa vision." Perle rare ou sensation éphémère, l'avenir nous le dira...

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés