Des platines au studio : Cezaire dévoile

Des platines au studio : Cezaire dévoile "Give Me Your Love"

By Léopold Lemarchand
09 Juin 2016

Cezaire, chef d'orchestre du label Roche Musique, passe des CDJ au studio d'enregistrement pour livrer son tout premier EP. Curieux d'écouter ça ? Voici un premier extrait en exclusivité.

Passer de simple DJ à producteur ne se fait pas en claquant des doigts. On a d'ailleurs tous des noms d'artistes qui se sont plantés en tête, soyons honnête. Seulement, lorsqu'on s'appelle Cezaire, qu'on est le boss du label Roche Musique et qu'on traîne tous les jours en studio avec FKJ, Darius, Kartell ou encore Dabeull, l'apprentissage est forcément plus rapide.

Le Parisien s'est récemment auto-signé sur sa maison de disque pour livrer ses tout premiers travaux. Demain, sortira Seize The Day, un EP composé de 4 titres où les mélodies vaporeuses rencontrent des drums parfaitement maîtrisées. Parmi eux, "Give Me Your Love" a d'ailleurs particulièrement retenu notre attention. À tel point qu'on vous le dévoile un jour avant sa sortie officielle. Ce titre, en featuring avec la chanteuse JJ (connue pour cette fameuse reprise de Still D.R.E), est à l'écoute ci-dessous et en exclusivité, juste avant de lire la petite interview que le désormais "DJ/producteur" a bien voulu nous accorder.

Tu sors ton premier EP. Pourquoi avoir mis autant de temps avant de dévoiler tes productions ?

C : C'est vrai que j'ai mis du temps mais je ne produis sérieusement que depuis 2 ans. Avant, je m'amusais plus qu'autre chose en utilisant des vieux morceaux de funk et en les samplant. J'ai eu envie d'aller plus loin et de connaître des techniques de productions plus poussées, de mieux comprendre les harmonies. J'ai dû me planquer et apprendre. On a la chance d'avoir un studio avec l'équipe de Roche et c'est un lieu très fertile pour moi.
À côté de ça, j'ai lancé une série de mixtapes à thèmes qui m'ont aussi aidé à savoir où je voulais aller musicalement. En associant des tracks de plusieurs univers, j'ai pu comprendre ce que j'avais au fond de moi en termes de couleur, de feeling et de genre.

Tu es surtout connu pour tes DJ sets très dansant et c'est assez surprenant d'écouter tes morceaux qui sont, eux, à l'inverse, plutôt chill et ambiant. Comment tu expliques ça ?

C : En effet, il y a toujours un gros décalage entre le but recherché dans une musique et la production finale. Mais je pense coller à la thématique globale en ce qui concerne la chaleur des morceaux. Pour cet EP, j'avais vraiment envie de poser cette atmosphère vaporeuse et chaleureuse et c'était dur pour moi de le faire de façon dansante. Je me suis influencé de gens comme DJ Screw qui, poussés par leur consommation de purple drink, avaient la fâcheuse habitude à ralentir les BPM de leurs morceaux fétiches. Il y a aussi ce morceau de A$ap Rocky, "Purple Swagg", qui, dans l'atmosphère, correspond pas mal. Après, je ne dis pas que j'ai voulu recréer ce style mais je me suis juste inspiré de l'esprit, vaporeux et pourpre.

Donne nous un lieu propice, une heure idéale et la personne parfaite pour l'écouter.

C : Je pense que je choisirais un lieu en hauteur, vers 16h, avec mes amis.

Tu n'es pas seul sur cet EP. Peux-tu un peu nous parler des personnes avec qui tu as bossé ?

C : En effet, j'ai invité une amie de Tours qui s'appelle Crenoka et qui chante sur "Life In Slow Mo". J'adore sa voix et je suis sûr qu'elle a des choses à nous montrer. Elle a un groupe qui s'appel Boys in Lilies. Ensuite, j'ai bossé avec une chanteuse de Singapour qui s'appelle JJ. Je l'ai rencontrée sur internet grâce à Soundcloud...

Ça fait maintenant 4 ans que ton label Roche Musique existe. Quel bilan pourrais-tu faire ? Tu es satisfait de l'avancé du projet ?

C : Le bilan est extrêmement positif ! On avance doucement mais sûrement. Les artistes du label tournent à l'international, participent à de grands festivals. On commence à avoir de la reconnaissance et ça fait vraiment plaisir. Il nous reste tout de même beaucoup de travail pour devenir un label qui compte dans le monde entier, mais les choses évoluent dans le bon sens.

On imagine que vous allez faire la fête cet été avec ton crew. On vous croise où ?

C : Bien sûr ! On va participer au Positiv Festival sous le nom de "Roche All Star". On va s'échanger les balles en back to back, ça va être sympa. On va aussi jouer au Crossover Festival et on fera sûrement un passage à Malte pour voir FKJ au festival The Sound You Need...

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés