Défions Asa à un blindtest

By La rédaction
31 Août 2014

Défions Asa à un blindtest @DR

Défions Asa à un blindtest

ASA pour son nouvel album Bed of Stone

Défions Asa à un blindtest @DR

Défions Asa à un blindtest

Photo de Sinkane issue de son Facebook

Nous avons testé Asa avec un blindtest porté sur ce que nous inspirait sa musique. Attention, soul au programme !

Lorsque nous avons invité Asa à se joindre à notre rédaction le temps d'un week-end, nous avons eu l'idée - simple certes mais efficace - de la soumettre à un petit blindtest. Pas vraiment un piège, animée plutôt par l'envie de discuter avec elle de ce que nous évoquait sa musique, la rédaction lui a préparé une petite playlist.

Entre classiques d'hier, succès d'aujourd'hui et nouvelles voix de demain, Asa s'est prêté au jeu et s'en est sortie haut la main !

Sade – No Ordinary Love

Asa : (Un temps de réflexion, ndlr) L'intro est longue... Je connais cette voix (elle réfléchit tête penchée, ndlr). Sade, évidemment ! Tu ne peux pas être une chanteuse et ne pas avoir été influencée un moment ou l'autre par Sade, c'est impossible. Je ne l'écoute plus aujourd'hui mais ça a été beaucoup le cas.

Beach House – Myth

Asa: L'intro est longue. Est-ce que ça va chanter ? (elle attend la voix comme indice, ndlr). Je ne connais pas. Mais c'est vraiment beau. On a un lien dans la voix, c'est vrai, c'est pour ça que tu l'as choisie ? J'aime beaucoup, je le réécouterai.

Isaac Hayes – Walk On By

Asa : Je ne vois pas. C'est certain, ça n'est pas Otis Redding, mais qui est-ce ? Je connais la voix. (nous lui donnons la réponse, ndlr) Oh Isaac Hayes, évidemment ! Je ne connaissais pas celle-ci mais avec une plus connue, j'aurais pu deviner.

Morcheeba – Otherwise

Asa : Je connais cette voix... C'est Morcheeba ! On peut voir un lien avec ma musique, c'est vrai, je n'ai jamais vraiment écouté. C'était très trip-hop de mémoire.

Tiken Jah Fakoly – Je Dis Non

Asa : (Très rapidement, ndlr) Tiken Jah ! Vraiment une chouette personne. Une voix inimitable, j'aurais reconnu n'importe lequel de ses titres.

Hot Chip – Atomic Bomb (William Onyeabor cover)

Asa : Mais je connais cette chanson ! C'est très populaire au Nigéria. Qui est-ce déjà ? (nous lui donnons l'interprète original, ndlr) William Onyeabor, oui ! C'est une légende au Nigéria et un pionnier de l'électronique. Qui fait la reprise ? Hot Chip ? C'est très bien fait.

Erykah Badu – The Healer

Asa : Erykah Badu ! C'est la princesse de la soul, si la reine est Aretha. Mais c'est clairement la reine de la nu-soul. Nu-soul, c'est un terme qui revient souvent autour de ma musique, je ne suis pas très à l'aise avec ça. La nu-soul, c'est très codifié, c'est une frange très électronique de la soul, ça n'est pas ce que je fais. Je crois que c'est la paresse intellectuelle qui pousse certaines personnes à vouloir nous étiqueter de la sorte. Je comprends que l'on ait besoin de ces terminologies pour appréhender un projet mais la plupart du temps je trouve ça réducteur.

Sinkane - Hold Tight

Asa : Je ne vois pas du tout. Qu'est-ce que c'est beau, qui est-ce ? Sinkane. Je n'ai jamais entendu parler. C'est vraiment le genre de groove que j'aime.

Frank Ocean – Thinkin Bout You

Asa : (en un rien de temps, ndlr) Frank Ocean ! Je me souviens la première fois que je l'ai entendue, j'ai été frappée par le songwritting. Cet album est magnifique mais on oublie souvent le premier qui est tout aussi bien.

Fela Kuti – Expensive Shit

Asa : Je fais semblant de ne pas connaître pour l'écouter un peu plus ! Ce n'est pas une légende, c'est Dieu. Fela était "le président". J'ai grandi avec lui, il était extrêmement important pour nous tous (les Nigérians, ndlr), c'était notre journal, nos informations, pour un peuple qui n'avait pas accès à l'éducation, qui ne savait pas lire, Fela nous informait sur tout.

Derniers
articles
Les Playlists Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés