Decouvrez le second mix Tsugi x Villa Schweppes

Decouvrez le second mix Tsugi x Villa Schweppes

By Charles Crost
07 Mar 2014

Voici enfin le second mix Tsugi pour Villa Schweppes : on n'attend pas un instant de plus et on clique sur Play!

01 Metronomy

"Love Letters" (Because)

Son leader Joseph Mount avait prévenu que chaque album de Metronomy devait être différent de son prédécesseur. Et si Love Letters, le quatrième album, n'atteint pas les sommets de The English Riviera, "Love Letters", le single, est lui un petit bijou de pop enjouée, évocation lointaine des premiers Elton John et des Kinks enrobés dans une production moderne. Malin.

02 The Preatures

"Is This How You Feel" (Universal)

Si Franz Ferdinand et Fleetwood Mac avaient enfanté sur une plage australienne, le résultat aurait sûrement été ce sautillant titre venu des antipodes qui vient à point nommé réchauffer notre hiver. Une pop lumineuse par un jeune groupe dont les racines estivales sont à situer du côté de la pop californienne.

03 Cotton Claw

"Burt" (Cascade)

Les quatre Français de Cotton Claw sont les très excitants représentants de la nouvelle génération de beatmakers, option groove râpeux et beats technoïdes. Un sens du rythme imparable et une efficacité à tout épreuve qui font que la relève des Birdy Nam Nam est sans coup férir assurée.

04 Franz Ferdinand

"Right Action (Matias Aguayo remix)" (Domino)

Superstars du rock indépendant, les Franz Ferdinand n'ont jamais eu peur de confronter leur pop dansante à la musique électronique. Et quand les Ecossais rencontrent un producteur chilo-allemand, cela donne forcément un mix entre krautrock et disco sombre qui transfigure le "Right Action" original. Plutôt logique, non ?

05 Jacques Renault

"The Fake Out (No Regular Play remix)" (Let's Play House)

Le New-Yorkais Jacques Renault s'y connaît en house dévastatrice et monte le ton sur ce nouveau maxi sur son propre label Let's Play House. Si l'original de "The Fake Out" ne cesse de monter, monter, monter, le remix de No Regular Play reste élastique, porté par de sublimes nappes. Une house de petit matin moite.

06 Homework feat. Bea Anubis

"The Way I See It" (Exploited)

Le label Exploited détonne dans le paysage électronique berlinois, qui a révélé la sensation Claptone. Pas de techno qui tape, ni de minimale hypnotique, mais une deep house subtile et racée, à l'image de ce "The Way I See It" où la douce voix de Bea Anubis envoûte. Quelques grammes de finesse dans un monde de brutes.

7 Christian Prommer

"Duckwalk (Dinky remix)" (Compost Black Label)

Avant la sortie de son nouvel album, le vétéran allemand Christian Prommer, qui s'était illustré il y a quelques années avec des projets de reprises jazz des grands standards électroniques, remet de la house dans son groove. Ajoutez la productrice argentine Dinky au remix et voilà un tube hypnotique et classieux.

08 Shit Robot feat. Reggie Watts

"We Got A Love" (DFA/Coop/Pias)

Deuxième album de l'Irlandais de DFA Shit Robot, We Got A Love respire autant le sens de la fête, la joie, la house et les influences disco. La preuve avec ce titre porté par le chanteur néo-soul Reggie Watts. Décidément DFA, le label fondé par James Murphy, l'ancien leader de LCD Soundsystem reste une valeur sûre.

09 Neneh Cherry feat. Robyn

"Out Of The Black (Joe Goddard Black Friday radio edit)" (Smalltown Supersound)

Quand Joe Goddard de Hot Chip s'empare du titre le plus pop du nouvel album de Neneh Cherry, c'est pour un terrible remix de UK house. Deux voix de tigresses contre un beat, et à la fin, c'est le danseur qui gagne. Seize ans d'absence pour la Suédoise, révélée au grand public à la fin des années 80 avec "Buffalo Stance" et toujours autant d'énergie.

10 Mr. Oizo feat. Marilyn Manson

"Solid" (Ed Banger)

"You look like shit when you dance." Bonne nouvelle, le Français Mr. Oizo, musicien et cinéaste doté d'une imagination hors-normes a toujours mauvais esprit. Et quand le rockeur gothique grimé Marylin Manson vient poser sa touche, la couleur est annoncée d'entrée. Un ovni délicieusement barré et complètement addictif.



© Mix.dj

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés