Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

By Juliette Hautemulle
08 Fév 2019

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 2

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 3

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 4

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 5

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 6

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 7

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 8

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 9

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 10

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 11

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 12

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 13

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 14

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 15

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément @Alban Gendrot

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Mino, 42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris - Photo 16

Pourquoi tous cocktails addicts ne parlent que de Mino ? Parce que dans ce restaurant méditerranéen, on accompagne ses plats à partager de cocktails réalisés par la meilleure bartender du monde. On vous raconte notre passage là-bas.

Depuis novembre, tous les amateurs de mixologie ne parlent que de ce Mino, le lieu ouvert par Ludo, Auguste et Jennifer le Nechet, l'ancienne bartender du Café Moderne qui était devenue la meilleure bartender du monde lors de la World Class 2016.

C'est cette dernière qu'on retrouve un midi dans le lieu en question, rue de Ménilmontant : "On cherchait un quartier populaire où l'on ne trouve pas tous les bars à cocktails comme dans le 10ème et le 11ème", se justifie-t-elle lorsqu'on lui demande pourquoi elle a choisi d'ouvrir son établissement rue de Ménilmontant, avant d'ajouter : "On voulait un lieu clair, lumineux et végétal et, pour ça, il a fallu tout refaire du sol au plafond". Le résultat est plaisant : de grandes fenêtres permettent à la lumière d'éclairer des tables en bois sur des rails (pratique pour les bouger) et, surtout, un bon nombre de plantes irriguées grâce à un ingénieux système imaginé par un certain Léo Bel de Grow-Ing.

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Les plantes irriguées de Mino

"En été ça va être joli et puis ça aide à la pollinisation des abeilles", remarque très justement notre interlocutrice. Une démarche éco-responsable qui est aussi appliquée en cuisine, vu que le Chef fait uniquement appel à de petits producteurs. Oui, Auguste (l'un des patrons, donc) sort de l'école Ferrandi et a donc voulu proposer des plats d'inspiration méditerranéenne (Toscane, Sicile, Maroc, Grèce, Espagne...) axés sur le partage. Ainsi, on trouve ici des assiettes de petits mets à partager (arancini à la sauce scamorza fumée, panisse de Barbouche, courgette farcie à la ricotta, olives de Kalamata et Chalkidiki...) et des grosses gamelles à partager comme une côte de boeuf accompagnée de purée grand-mère, ou encore un risotto primavera aux fèves, petits pois et courgettes. Les végétariens.iennes vont être ravi.e.s !

Derrière le bar, on met à l'honneur le xérès. D'ailleurs, le palomino, qui a inspiré le nom de notre lieu, est l'un des principaux cépages utilisés dans la conception des xérès.

Mais avant la dégustation, direction le bar à cocktails. "Ici, on met à l'honneur le xérès", précise la patronne mixologue. Elle précise : "Le palomino, qui a inspiré le nom de notre lieu, est l'un des principaux cépages utilisés dans la conception des xérès".
La jeune femme aime aussi utiliser les produits du Sud. Par exemple, elle a réalisé un Negroni cuit sous vide avec des tomates confites et du basilic, ou encore a imaginé une mixture baptisées "Pain Sucé" et mélangeant de la Suze du vin de Madère HH Finest dry, du citron, du blanc d'oeuf et du miel de thym fumé.

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

Le cocktail "Pain Sucé" de chez Mino

Nos suggestions de food pairing pour un dîner (presque) parfait

Largués en jetant un oeil à la carte ? On vous conseille de goûter au menu suivant : débutez par "L'Olivette" (Fino Sherry infusé aux olives vertes de Sicile, mastiha, extrait d'herbes de Provence et tonic) et le poulpe grillé accompagné de sauce vierge. Goûtez alors le "El Taco Rojo", un des 40 cocktails grâce auxquels Jennifer est devenue la meilleure bartender du monde en 2016. Une création inspirée d'un tacos mexicain à base de tequila, citron vert, shrub au poivron rouge, mais grillé et tabasco chipotlé qui se marie à la perfection avec le tartare de boeuf andalou au couteau. Puis terminez avec un tiramisu à la fleur de sureau et citron vert en l'accompagnant d'un "Baratte-Moi Si Tu peux", un punch clarifié au lait à base de rhum Plantation Pineapple et Mezcal Vida.

Dans le restaurant Mino, on a découvert un bar à cocktails dément

"L'Olivette" et le tartare de boeuf au couteau de chez Mino

Le dernier conseil de la rédaction : si vous êtes plus de deux, il est judicieux de commander un des cocktails pour plusieurs. Ces derniers sont non seulement plus élaborés qu'un simple punch, mais également servis dans des récipients étonnants comme un coffre de pirate ou une huilière. Ça en jette !

Mino
42 rue de Ménilmontant, 75020 Paris
Ouvert du mardi au jeudi de midi à 15h puis de 18h à 1h, les vendredis et samedis de midi à 15h et de 18h à 2h et le dimanche de midi à 16h
La page Facebook de Mino

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés