New

Danger sur Beyoncé : Les kicks de Solange ont rendu le clan Knowles humain

By Charles Crost
14 Mai 2014

Danger sur Beyoncé : Les kicks de Solange ont rendu le clan Knowles humain @Abaca

Danger sur Beyoncé : Les kicks de Solange ont rendu le clan Knowles humain

Beyoncé le 13 mai à un match des Brooklyn Nets

Danger sur Beyoncé : Les kicks de Solange ont rendu le clan Knowles humain @Abaca

Danger sur Beyoncé : Les kicks de Solange ont rendu le clan Knowles humain

Solange au Vulture Fest Featuring de New York le 11 mai 2014

C'est le mystère de la semaine : qu'est-ce qui a donc bien pu pousser Solange Knowles à se jeter sur Jay Z ? Mais surtout, les intouchables sont ils devenus faillibles ?
Pour comprendre l'impact de cette vidéo issue des cameras de surveillance de l'ascenseur du Standard Hotel de New York diffusée par le site américain TMZ, il faut tâcher de remettre les choses dans leur contexte. Les acteurs de la scène sont : Beyoncé, reine voire divinité du R'n'B populaire, Jay Z, Godzilla du hip hop et Solange, héritière pop et soeur de la première. Si vous n'avez strictement aucun intérêt pour la pop culture actuelle, passez votre chemin. Sinon, essayons d'analyser.

Nos larrons rentrent dans l'ascenseur, et lorsque les portes se ferment, Solange explose et se rue sur Jay Z, enchaînant coups de poings frêles mais déterminés, kicks débridés et, on l'imagine, insultes à profusion, pendant que Beyoncé ne bronche pas.

Pourquoi ? La question est sur toutes les lèvres, fait bouillir la presse, Twitter s'affole comme d'habitude... Pourtant, cette scène restera peut-être une des grandes énigmes pop de notre époque. A moins qu'un des personnages se confesse à Oprah Winfrey, on n'en saura sûrement pas grand chose. Par contre, ce qui est intéressant ici, c'est bien que Beyoncé et Jay Z, depuis plusieurs années considérés comme des icônes presque surhumaines sont redevenus de "simples mortels".

Pendant la vidéo, Beyoncé n'est plus reine. C'est juste une soeur et une épouse qui ne veut – ou ne sait pour qui – prendre parti. Jay Z, lui, semble avoir poussé Solange à bout, ce qui le présente comme un sale type. Et Solange, en craquant ainsi se place comme une véritable boule de nerfs. Plus encore, cela montre qu'il y a, dans la vie privée de ces légendes vivantes des failles, des tensions et c'est la porte ouverte à tous les fantasmes.

En quelques instants, la toile s'est enflammée, laissant courir la rumeur que Jay Z était physiquement violent avec Beyoncé, qu'il ne cessait de dénigrer la musique de Solange. La boîte de Pandore a été ouverte, et le risque est grand que les fans scrutent désormais leurs moindres faits et gestes à la recherche d'un scandale. Lors de leur tournée commune, les fans auront-ils plus d'appétit pour la musique que pour la possibilité d'un dérapage? Et à l'heure d'internet, le moindre détail peut être relevé, analysé, déformé. Ainsi tombés de leur piédestal, ces trois mega-stars n'ont jamais été aussi en danger. Souhaitons leur l'oubli, à une époque où la toile garde tout.

Derniers
articles
Scène internationale

Les
pluslus

Lespluspartagés