Comment le confinement a changé votre façon d'écouter la musique

Comment le confinement a changé votre façon d'écouter la musique

By Antoine RUIZ
20 Mai 2020

Lorsqu'une pandémie mondiale éclate, nos petites routines changent. Et ce jusque dans nos habitudes d'écoutes musicales ! Une étude américaine a démontré d'ailleurs que nous sommes plus friands de nouveautés pendant un confinement...

Si la pandémie mondiale de coronavirus et les restrictions sanitaires qui en ont découlé ont bouleversé l'industrie musicale de plein fouet, la musique n'en est pas pour le moins morte. Au contraire, elle a su prendre de nouvelles directions, autant du côté des artistes et autres professionnels du secteur – qui ont proposé diverses initiatives (albums et clips spécial confinement, live virtuels...) – que du côté des consommateurs. Et du côté des ces derniers, c'est au niveau de leurs habitudes d'écoutes que l'on a remarqué un gros changement pendant le confinement.

Une étude de Billboard et Nielsen Music / MRC Data, effectuée sur un panel de 1 010 personnes représentatif de la population aux États-Unis, a révélé une hausse dans l'écoute de nouvelle musique pendant la pandémie. Intitulée "COVID-19: Tracking the Impact on the Entertainment Landscape", l'étude a commencé le 25 mars et a examiné les données à des intervalles de deux semaines. Par exemple, elle constate que, entre le 23 et le 27 avril, 43% des personnes interrogées avaient écouté un artiste qu'elles n'avaient jamais entendu auparavant. Une augmentation de 4% par rapport à l'ensemble de données précédent. Et le moindre que l'on puisse, c'est que nous avons été gâtés en termes de nouveautés...

Un passe temps divertissant en attendant le retour de la musique live

Les chercheurs ont également constaté que 23% des personnes interrogées avaient annulé un abonnement, alors 27% que d'entre eux en ont commencé un nouveau. Il faut le dire : la musique fait passer le temps, et il parait même qu'elle aide à être plus productif... Quoi qu'il en soit, on apprend aussi par le biais de cette étude que la consommation des vidéos musicales est supérieure de 10 % à la moyenne pré-pandémie ! Avec tous ces clips spécial confinement qui ont été mis en ligne, on a vraiment de quoi satisfaire notre soif de nouveautés...

Enfin, l'étude termine en examinant le cas de la musique live, révélant que plus de la moitié des personnes interrogées souhaitaient le retour des concerts et festivals, soutenant des précautions telles que des stations de désinfection des mains sur site, une capacité réduite, un contrôle des températures corporelles à l'entrée, et une préférence pour l'ouverture des sites extérieurs en premier.

Derniers
articles
Unexpected

Les
pluslus

Lespluspartagés