Clarens, le petit nouveau de chez Partyfine

Clarens, le petit nouveau de chez Partyfine

By Juliette Hautemulle
10 Juil 2014

Ousseynou Cissé, le bassiste de Juveniles, est venu défendre ce mercredi 9 juillet à la Villa Schweppes de Calvi son nouveau projet : Clarens. Un live smooth impeccable en cette après-midi ensoleillée.

La Villa Schweppes : Bonjour ! Pouvez-vous nous évoquer en quelques mots l'année que vous venez de passer ?

Clarens : 2013 a été une année de tournée avec les Juveniles. C'était super, on a visité plein de pays et fait pas mal de dates en France. Ça s'est terminé en décembre et après, en janvier, j'ai commencé à bosser sur mon projet Clarens. J'ai enregistré des titres, je suis allé à Reims chez Yuksek pour fignoler tout ça et mon titre "Trust" est sorti en mai. Voilà, j'en suis là, à Calvi.

Première fois à Calvi On The Rocks ?

Oui ! Mais je suis déjà venu en Corse l'année dernière, à Saint-Florent. Ça change de la Bretagne !

Qui aimeriez-vous rencontrer sur la plage ?

James Blake !

Que lui diriez-vous ?

Je pense que je ne pourrais pas lui dire grand chose à part : " Euh... euh... salut... " J'essaierais d'engager la conversation sur un thème assez classique comme le beau temps et puis je finirais par lui avouer : " J'adore ce que vous faites, sans vous je ne serais pas là ".

Quel est votre programme pour cet été ?

Je vais travailler le live Clarens, enregistrer de nouveaux morceaux, aller à la plage, boire des cocktails et faire la fête. Mais plus travailler, faut pas déconner !

Comment s'est passée votre rencontre avec Jean-Sylvain Le Gouic, chanteur des Juveniles puis, plus tard, avec Yuksek ?

À Rennes tout le monde se connaît plus ou moins dans la musique parce que mine de rien c'est plutôt une petite ville. Je commençais à m'intéresser à la musique électronique, à faire des remixes et à un moment " JS " (Jean-Sylvain Le Gouic) m'a appelé pour faire un remix d'un des titres de Juveniles. Finalement, j'ai fait des tests à la basse, guitare et clavier avec eux et ça a fonctionné : en mars 2013 je tournais avec eux et j'ai fait quelques dates avec Yuksek qui a produit les Juveniles. " JS " lui a fait écouter mes premières démos avec Clarens et... il a aimé et m'a invité à Reims pour enregistrer des voix dans son studio de malade. Parallèlement, il venait de monter Partyfine et m'a proposé assez naturellement de me signer sur son label. Voilà, tout simplement.

Et vous avez rejoint la famille...

Voilà, la famille Partyfine !

Yuksek produit des choses très différentes musicalement. Voudrait-il créer une sorte de Versatile bis ?

Oui, il y a sûrement un peu de ça ! Je pense - pardonnez-moi si je me trompe – qu'il a juste envie de se diversifier et de ne pas rester dans la Nu disco et la pop mais d'aller chercher "ailleurs".

Vous venez de la scène bretonne, là-bas tout le monde se connaît...

À Rennes, nuance ! (rires)

Ok ! Des artistes de Rennes que vous appréciez ?

Je pense à toute l'équipe de Yelle, Grand Marnier, les Popopopops...

Vous sortez où là-bas, en général ?

À L'Ubu Club un petit club (400 personnes) collé au théâtre de Bretagne. Là-bas sont organisés pas mal de soirées électro, de concerts... On connaît les patrons, et puis les gens sont sympa et il y a du bon son.

Votre meilleur souvenir avec la Fine Equipe ?

C'est plus un souvenir perso : j'ai mixé le 3 juillet au Nüba et, pendant la soirée, Gaspar de Justice et Breakbot sont arrivés et sont venus boire des coups avec nous. On a fini par faire la fête tous ensemble, c'était assez marrant parce que je suis super fan d'eux et que eux me parlaient assez normalement.

Et de live avec les Juveniles ?

Au Montreux Jazz Festival l'année dernière. C'était énorme ! On se produisait avec Yan Wagner et avant Two Door Cinema Club dans une grosse salle et Prince jouait à côté. C'était assez incroyable de se dire que Prince était à moins de 200 mètres de nous, on avait vraiment l'impression d'être Phoenix !

Presque aussi bien qu'à Calvi ?

Presque aussi bien ! (rires)

Votre EP Trust est sorti le 12 mai sur Partyfine. Content ? Quoi de prévu pour la suite ?

Bosser sur mon live, enregistrer de nouveaux morceaux, faire un nouvel album... Mais avant ça surtout sortir des singles avec un clip comme on a fait pour Trust et un peu comme le fait le groupe Jungle.

Quelle est votre " Killer Track " ?

" Dont Miss " de The Alexanders.

Une chose que l'on ne sait pas sur vous ?

Je suis un gros fan de Harry Potter. Je suis carrément allé au studio au Nord de Londres et j'ai acheté un pull avec un "H", la baguette de Voldemort, les lunettes... (rires)

Calvi, c'est... ?

Calvi c'est pour la vie !

Le message est passé...

Soundcloud de Clarens

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés