Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 1 (Ethel & Melody)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 2

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 3

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 23 (Thomas Zander et Aurélien Delaeter)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 5

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 7 (Jeremie Feinblatt)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 4 (Julien Verry)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 8 (Maxime Antonin et Quentin Veron)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 9

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 10

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 14 (Le Loup)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 13 (Valentin Joliff)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 28

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 15

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 12

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 11 (Jessicat)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 18

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 19 (Rod Reynolds)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 20 (Alex Mestrot)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 6

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 32

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 30

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 16

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 25 (Christophe Doucet)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 27 (le crew Pantheone)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 17 (Romain Lahoussine)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 26 (Léonor Vallette)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 24

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 31

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 48

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 33 (Thomas Rallo, Jef K, Jerôme Pacman et Nathan de Oliveira)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 29 (Pierre)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 35 (Elsa Mook)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 37

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 38

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 39

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 44 (Thomas Rallo et Nathan de Oliveira)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 40

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 41

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 43 (Maayan Nidam)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 34 (Xavier Magot)

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 45

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 46

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 47

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 36

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 49

Chronique : Opening du club EKŌ ! @Juliette Hautemulle

Chronique : Opening du club EKŌ !

Opening du club EKŌ : Photo 50

Vendredi 24 octobre, nous avons fait un tour à la première soirée du club EKŌ dans le quartier de l'Opéra. Notre verdict ? kakkoii ! (très cool).

"Quoi de prévu pour ce soir ?", nous demandait-on vendredi 24 octobre au soir. Notre réponse : "L'ouverture du club EKŌ par l'équipe Blank, évidemment !". "Ça fait loin la soirée", s'amusait alors notre inquisiteur. Effectivement, le premier résultat qui tombe sur Google quand on tape "Club EKŌ" est une adresse au... Nigéria !

C'est pourtant bien au 14 rue Saint Fiacre, du côté de l'Opéra, qu'on débarque ce vendredi soir au feu Bel'Air où l'on avait déjà assisté à la soirée Lacoste L!ve. Il est 23h30 et on est agréablement surpris de constater que l'on attendra pas une heure pour rentrer ("Venez tôt, il va y avoir du monde", nous disait-on pourtant la veille).

À l'intérieur on ne nous avait pas menti : avec ses projections de vidéos de temples bouddhistes et de gratte-ciel, on se croirait vraiment à Tokyo ! Le PR du lieu, Julien Verry, nous explique : "Ce thème japonisant n'est pas qu'un prétexte pour nous offrir un décor qui change. Jeremie et Valentin (de l'agence Blank à l'origine du lieu, ndlr), sont des vrais passionnés du Japon et (ils y vont d'ailleurs dès qu'ils le peuvent !), ils veulent vraiment développer cette culture dans leur club !" Et faire ainsi venir des DJs japonais ? On le saura plus tard, mais la programmation à venir s'annonce, paraît-il, "très lourde !"

Notre expérience nippone commence vraiment au bar. "Qu'est ce que vous voulez boire ?", nous demande un des barmen. Notre acolyte opte pour un "Eko Ito", un mojito au shōchū (une boisson alcoolisée japonaise à base de riz, orge, sarrasin, patate douce et sucre brun), tandis qu'on se laisse tenter par le "Nikka Sour" qui mixe whisky Nikka, citron, sucre de canne, blanc d'oeuf, wasabi et yuzu. Risqué ? Du tout, le breuvage est une vraie tuerie !

Techno à l'étage et Britney en sous-sol

À cette heure-ci, la plupart des invités se sont calés sur l'une des banquettes Tetris©. On préfère pour notre part aller explorer les lieux. Au-delà du bar, après avoir descendu des dizaines de marches, on se retrouve devant les toilettes et le fameux karaoké (respect des traditions asiatiques oblige !). C'est là que trois garçons s'essayent à "Voyage Voyage" de Desireless. Ça change de la playlist "kaira" de L'Isolé...

Quand on remonte vers 1h du matin, la première salle s'est vidée. "Tout le monde est déjà parti", s'inquiète une fille qui vient d'arriver ? Non, en réalité tout les invités se sont déportés sur le dancefloor installé dans une salle en contrebas. C'est là, plongés dans une presque inquiétante (ou sexy ?) lumière rouge, qu'officient les deux fondateurs du label belge Lessizmore, Jessicat et Pierre (pas DJ Pierre, soyons clairs), le résident du club Fuse à Bruxelles. Le duo a commencé à organiser des soirées au Triptyque. De toute évidence, leur recette semble encore fonctionner aujourd'hui vu que c'est une salle (sous saké) chauffée à bloc que continuera à faire danser la tête d'affiche de la soirée, la petite protégée des grandes écuries Perlon, Wolf & Lamb ou encore Cadenza, l'Allemande Maayan Nidam.

À 3h, on surprend au sous-sol deux filles en plein interprétation de "Toxic" de Britney (oui, pas la peine de mentir, on vous a grillées les filles) et on se dit qu'il est peut être temps de partir. Il paraît que le Ekō-in est, à Tokyo, un temple bouddhiste qui prêche la propagation de la bienveillance du Bouddha Amida pour tous. L'équipe Blank semble, elle, prôner surtout la bonne soirée et le bon saké.

Le plus de la soirée : Le karaoké pour patienter aux toilettes : meilleure idée du monde !

Le moins : On patiente pas mal au bar quand on commande un cocktail élaboré. C'est normal, l'équipe au bar doit encore se rôder au saké !

La rencontre de la soirée : Aurélien Delaeter, le patron du Badaboum qui a échangé sa magnifique fourrure des Ambassadeurs pour un foulard tibétain (?)

L'anecdote de la soirée : Ce soir c'était l'anniversaire de Melody, DJ du duo Ethel & Melody en charge du warm up de la soirée. HAPPY BIRTHDAY !

La phrase de la soirée : Vous savez comment on dit "À la tienne" en Japonais ? あなたのもの. Dur à caler dans un diner, hein ?

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés