Chemises: le grand retour de la manche courte

Chemises: le grand retour de la manche courte

By Juliette Hautemulle
30 Avr 2013

Ringarde la chemisette de Tom Selleck époque Magnum? Nous sommes une majorité à considérer que la chemise à manches courtes est une invention du diable. À tort. Explications.

Ringarde la chemisette de Tom Selleck époque Magnum? Nous sommes une majorité à considérer que la chemise à manches courtes est une invention du diable. À tort. Explications.

Jamais un élément du vestiaire masculin n'a suscité autant le débat. Certes la chemisette à ses défauts. Les manches déjà : elles sont pour la plupart du temps dix fois trop larges et jamais à la bonne longueur. Résultat ? Même si vos bras sont ceux d'un pompier, avec une chemise à manches courtes, ils ressembleront toujours à ceux d'un enfant de 12 ans. Par ailleurs, associé à un costume - pire, à une cravate - la chemisette devient juste tarte.

Néanmoins, quand il fait plus de 25° au bureau et que votre patron exige de vous une tenue que l'on pourrait qualifier de "habillée", la chemisette devient l'accessoire qui sauvera vos aisselles. Alors oui ok, comme la chemise vichy, on ose mais... comment ? La chemise à manches courtes s'envisage brute, comme chez APC ou Urban Outfitters, à carreaux (Carhartt) ou carrément à motifs plus second degré, comme chez American Apparel. Reste plus qu'à convaincre votre copine...

Juliette Hautemulle

Derniers
articles
Dresscode

Les
pluslus

Lespluspartagés