Cave à bons vins de Ménilmontant : Osez Joséphine !

By Juliette Hautemulle
03 Mai 2013

Cave à bons vins de Ménilmontant : Osez Joséphine ! @DR Le Joséphine

Cave à bons vins de Ménilmontant : Osez Joséphine !

Cave à vins Le Joséphine rue Moret

Cave à bons vins de Ménilmontant : Osez Joséphine ! @DR Le Joséphine

Cave à bons vins de Ménilmontant : Osez Joséphine !

Le bar du Joséphine

Cave à bons vins de Ménilmontant : Osez Joséphine ! @DR Joséphine

Cave à bons vins de Ménilmontant : Osez Joséphine !

Bons crus, bitter et autres alcools anciens au Joséphine

Envie de combiner rock et bons verres de rouge ? Rendez-vous au Joséphine, rue Moret près de Belleville, dans cette nouvelle adresse d'amateurs de bons crus, de bitter et de musique.

Envie de combiner rock et bons verres de rouge? Rendez-vous au Joséphine, rue Moret près de Belleville, dans cette nouvelle adresse d'amateurs de bons crus, de bitter et de musique.

Un vent de renouveau souffle du côté de Ménilmontant. Le quartier, encore peu investi par de chouettes adresses, a vu débarquer début janvier le Joséphine. Le lieu en quelques mots ? Un bar à vins mais aussi à cocktails et à alcools rares servis sur fond de rock, hip hop et électro (en gros, hein !). Vaste programme... Ne retenez donc qu'une chose : il s'agit, de la nouvelle bonne cave parisienne du 11ème arrondissement. Montée par le boss du Cannibale Café (le QG du groupe Aline), le Joséphine tient son nom de la célèbre meneuse de revue Joséphine Baker. Résultat : une déco art-déco chic mais conviviale malgré la (grande) taille du lieu !

À la carte : des nikkas japonais, des whiskies du monde entier, des grands crus

Parce que oui, le Café Joséphine, s'avère être beaucoup plus spacieux que beaucoup de ses confrères bars à vins et s'articule autour de deux grands espaces. Une première salle est entièrement consacrée aux vins avec son vieux comptoir et sa bibliothèque en bois où sont exposés les crus chinés par le caviste Jean Laville et autres élixirs anciens. Une deuxième, plus feutrée, est la pièce réservée aux DJs qui viennent y passer des disques tous les jeudis, vendredis et samedis. C'est ici aussi qu'on peut déguster, confortablement assis dans des canapés, un Yamasaki 12 ans d'âge, un rhum vieilli ou l'un des dix cocktails maison de 10 à 20€. Nos préférés ? Difficile de faire son choix entre le Joséphine, signature de la maison composée de chartreuse jaune, calvados, lime, absinthe et pamplemousse, l'Apricot Reviver à base de gin et, comme son nom l'indique, d'abricots ou la Vodka Cumbawa qui associe vodka cumbawa, lime, ginger et lemongrass.

Et sinon, au menu côté "solide" ? De bons vieux classiques comme le Boeuf Strogonoff, le foie gras poêlé ou le baba au rhum. Mais croyez-nous, aussi bon soit-il, vous n'aurez pas forcément besoin de ce dernier.

Le Joséphine
25, rue Moret, 75011 Paris
01 43 38 59 88
Ouvert tous les jours de 18h à 2h
verre de vin est a 5€, le demi à 3,50€ et cocktails de 10€ à 20€
Le site du Joséphine
Juliette Hautemulle

Derniers
articles
Bars

Les
pluslus

Lespluspartagés