Caribou, le génie électro-pop est bien de retour !

Caribou, le génie électro-pop est bien de retour !

By Juliette Hautemulle
09 Juil 2014

Après une année passée en studio, l'excellent Caribou, revient avec un nouvel album, Our Love. Pour l'occasion, l'artiste génie (le monsieur est docteur en mathématiques !) est venu nous donner de l'amour mardi 8 au soir au Théâtre de Verdure.
La Villa Schweppes : Pouvez-vous nous parler de l'année que vous venez de passer ?

Caribou : Je l'ai surtout passée dans mon studio à la maison pour finir l'album qui va sortir cette année (Our Love). Je jonglais entre ces moments de boulot, d'enregistrement et des instants en famille, avec ma petite fille.

Pas trop de dates ?

Non, juste quatre ou cinq avant ce soir, c'est tout !

Première fois à Calvi ?

Première fois en Corse ! Et je trouve le lieu vraiment incroyable. Je suis allé visiter les villages dans les montagnes avec ma famille puis on a ensuite diné sur la côte... On est aussi allés sur différentes plages. Je me sens vraiment en vacances ici.

Qui aimeriez-vous rencontrer sur la plage justement ?

Je suis assez curieux de rencontrer les Tale Of Us. Mais je vais plutôt les croiser sur scène qu'à la plage...

Qu'allez-vous leur dire ?

On a déjà pas mal discuté par mail, de musique. Maintenant, je suis juste assez curieux de les voir jouer.

Qu'est-ce qui, selon vous, différencie vos deux projets Caribou et Daphni ?

Pour moi, les choses sont différentes... C'est assez délicat à expliquer mais les intentions sont vraiment différentes. Avec Daphni tout se fait assez rapidement. J'imagine une musique que je pourrais jouer pendant un DJ set. Je me dis juste : "Tiens si je jouais ça !". Alors que pour Caribou, le travail met plus de temps à mûrir. Je peux travailler dessus pendant un an, je travaille chaque track encore et encore... Et puis l'univers musical de ce projet est plus large : il est bien entendu question de house et de ce genre de choses, mais aussi de pop, de soul... Voilà, je crois que c'est l'approche que j'ai des deux projets qui font qu'ils sont différents.

Vous voyagez pour Daphni ?

Un petit peu oui.

Est-ce qu'on peut dire que les clubs ont été une source d'inspiration ?

Pour Daphni, absolument, car c'est de la musique destinée à être jouée en club. Ça a aussi peut-être un peu inspiré mon travail pour Caribou, mais pour ça, la réflexion se passe plus en studio. Avec Caribou, je fais de la musique en m'inspirant de ce que les gens me disent sur les anciens albums dont Swim. Je voulais faire un album pour les gens plutôt que pour moi.

Justement, vos premières impressions avec la sortie de votre nouvel album ?

Je dois dire que tout s'est particulièrement bien passé depuis Swim. Les gens que j'ai rencontrés un peu partout dans le monde ont eu l'air d'apprécier. Après les concerts, ils venaient m'en parler et j'ai eu la sensation que quelque chose avait changé en bien.

Vous allez collaboré avec Jessy Lanza et Owen Pallet. C'est la première fois que vous travaillez avec des artistes connus ?

J'ai déjà travaillé avec des artistes connus comme Jeremy des Juniors Boys sur l'album précédent, et aussi avec Luke de Born Ruffians. Si j'ai travaillé avec tous ces gens ce n'est pas parce qu'ils sont connus mais parce que ce sont des amis, en fait. Je pense que la musique est quelque chose de personnel, comme un journal intime et, pour moi, c'est impossible d'envisager de collaborer avec quelqu'un qui n'est pas proche de moi, même s'il s'agit de quelqu'un de talentueux.

Our Love, c'est un hommage à Franckie Knuckles ?

Pas vraiment. Je suis un fan de sa musique et je suis triste de sa disparition mais cette musique n'a rien à voir avec lui !

Terminez la phrase : Calvi c'est ....

Alors j'ai vu l'île et l'intérieur des terres, ses paysages magnifiques et totalement vides, ses super plages... Je dirais donc : "Calvi is horrible !" (rires...)

Site officiel de Caribou

Sortie Our Love (City Slang), 8 octobre 2014

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés