Brit Awards 2016 : ce qu'il ne fallait pas louper

By Mathilde Charpentier
25 Fév 2016

Brit Awards 2016 : ce qu'il ne fallait pas louper @Facebook Brit Awards

Brit Awards 2016 : ce qu'il ne fallait pas louper

Adele

Brit Awards 2016 : ce qu'il ne fallait pas louper @DR

Brit Awards 2016 : ce qu'il ne fallait pas louper

Rihanna / Brit Awards 2016.

Brit Awards 2016 : ce qu'il ne fallait pas louper @DR

Brit Awards 2016 : ce qu'il ne fallait pas louper

Justin Bieber / Brit Awards 2016.

Entre larmes et twerk sexy, retour sur la 34ème édition des Brit Awards.

Hier, la Grande Bretagne avait les yeux rivés sur les Brit Awards, équivalent des Grammy mais outre-Manche. Alors oui, la cérémonie était belle et grandiose mais en 2h30 de direct il s'en est passé des choses... Pour faire bref, on a été à la fois étonnés et désabusés : décryptage.

Le sacre d'Adele

La chanteuse anglaise a tout raflé sur son passage. Récompensée par quatre awards la diva est passée par tous les états. Connue pour être détendue et spontanée, Adele est allée du rire aux larmes en jouant sur la surprise. Et on la comprend : en remportant le "Succès mondial de l'année" pour son morceau "Hello", la chanteuse s'est vue décerné son prix depuis l'espace, par l'astronaute britannique Tim Peake qui a salué son statut d'artiste mondiale (toute une symbolique donc). Entre deux sanglots, Adele s'est rendu à l'évidence : "Putain vous devez en avoir marre de moi !" pour finir sur une touche d'humour : "Tim Peake, je t'aime, j'espère que tu vas bien et que tu n'as pas trop faim !"

Après quoi, la chanteuse a fini sur une divine prestation de son nouveau titre "When We Were Young".

Une pensée pour Amy Winehouse

La chanteuse décédée d'une overdose à l'âge de 27 ans, a été nommée dans la catégorie "chanteuse britannique de l'année" face à Adele et Florence & the Machine, entre autres. Disparue il y a cinq ans, l'artiste était en lice pour la bande originale de "Amy", nomination qui répond au succès du documentaire éponyme retraçant sa vie. Réalisé par le britannique Asif Kapadia, le court métrage est même nommé aux Oscar 2016 en tant que "meilleur film documentaire". Embarrassant ?

Rihanna est guérie

Grande absente des Grammy Awards il y a une semaine (infection des cordes vocales), la chanteuse est revenue en force et bien en forme sur la scène des Brit Awards. Très attendue, elle nous a offert une prestation très graphique et magnifiquement bien rythmée sur "Work", son nouveau single. Jeux de lumières et effets d'optiques, tout était réuni pour que sa prestation ne passe pas inaperçue. Mis a part l'aspect technique, Rihanna est restée comme à son habitude très sexy et a usé du twerk encore et encore face à un Drake, visiblement conquis.

Justin Bieber en feu

Sacré chanteur international de l'année, Justin Bieber s'est imposé. En compétition face à Drake, The Weeknd ou encore Kendrick Lamar, le canadien a montré qu'il ne faisait plus dans la musique pour teenager (ou pas). Biebs a littéralement enflammé la scène des Brit Awards en reprenant ses deux derniers tubes "Love Yourself" et "Sorry". Accompagné du chanteur James Bay (Hold Back The River), Bieber a recrée une ambiance au coin du feu avant de sauter partout en reprenant ses attitudes et influences hip-hop. Justin Bieber, un mec cool ?

Palmarès des Brit Awards 2016

Album britannique de l'année

Adele, 25

Chanteuse britannique de l'année

Adele

Chanteur britannique de l'année

James Bay

Groupe britannique de l'année

Coldplay

Single britannique de l'année

Adele, "Hello"

Clip britannique de l'année

One Direction, "Drag Me Down"

Chanteuse internationale de l'année

Björk

Chanteur international de l'année

Justin Bieber

Succès mondial de l'année

Adele

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés