Bordeaux : l'I.Boat propose quelques initiatives, en attendant sa réouverture

Bordeaux : l'I.Boat lance des initiatives positives, en attendant sa réouverture

By Antoine RUIZ
25 Mar 2021

Il est loin le temps des clubs. Pour patienter, certains optent pour des opérations annexes, comme l'I.Boat. Alors que les travaux de rénovation du ferry sont encore en cours, l'équipage de club bordelais propose des repas solidaires, des portraits d'artistes de la scène locale ou encore des polaroids de backstage jamais dévoilés.

La dernière fois qu'on vous a parlé de l'I.Boat c'était en juin 2020, lorsque le fameux espace hybride et festif phare de Bordeaux rouvrait sa terrasse au bord de l'eau après un premier confinement. Toujours dans sa ligne de mire : l'été, durant lequel le lieu espère retrouver son public sur le quai, tout en s'adaptant aux contraintes sanitaires. En attendant la période estivale, l'I.Boat s'est lancé dans quelques opérations annexes.

Tout d'abord, l'équipe se mobilise tous les jeudis pour cuisiner et distribuer un panier-repas solidaire pour les étudiants, le tout accompagné d'une petite surprise audio : une playlist exclusivement concoctée pour eux, incluant DJs et producteurs français comme Mézigue, Laroze, Marina Trench, Juniore Super, Nick V, Sentiments, Alpine DJ...

Côté artistique, l'I.Boat propose Out Of Focus, des séries de portraits signés Blonde Venus (un cabaret de curiosités, mais aussi guinguette, inauguré en octobre dernier sur l'Esplanade Wellman). On y retrouve des interviews insolites ainsi que des selfies dessinés par des artistes, musiciens, libraires, restaurateurs qui mettent la scène créative de Bordeaux en lumière.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par IBOAT (@iboatbordeaux)

Enfin, l'équipe de l'I.Boat s'est mise à partager des Polaroids de backstage jamais dévoilés façon rétrospection. Et ce, chaque semaine. Le premier à avoir inauguré cette série de clichés fut nul autre que Rone. Il faut dire que ça fait maintenant un an que le temps semble s'être arrêté pour les clubs. Heureusement que les souvenirs restent intacts !

Autre bonne nouvelle, et pas à Bordeaux cette fois-ci, le club Bikini de Toulouse devrait servir de lieu d'expérimentations pour simuler la circulation de l'air dans les clubs. L'objectif étant de trouver des solutions afin d'adapter les salles et ce pour y accueillir à nouveau du public en nombre.

On croise les doigts pour une réouverture prochaine dans de bonnes conditions sanitaires !

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés