Booba règle ses comptes avec

Booba règle ses comptes avec "Attila"

By Léopold Lemarchand
23 Sep 2015

Ecartez les enfants de l'écran, Booba remballe les bisous-je t'aime de "Validée" et revient avec un rap musclé. Avec le clip d'"Attila", le DUC sors les crocs et tout le monde en prend pour son grade. Regardez plutôt.

Exit la fragilité et les sonorités zouk de "Validée", oubliées l'autotune et les clips aux décors paradisiaques, Booba est de retour et ce n'est pas pour jouer aux billes. Vous l'avez connu taquin sur Instagram (son terrain de jeu favoris pour tacler ses petits camarades) ? Il revient aujourd'hui plus offensif que jamais, sur le terrain, et compte bien en découdre avec le titre inédit "Attila".

Le rappeur nous met dans l'ambiance dès l'intitulé en faisant réfèrence au très sanglant Empereur des Huns de la première moitié du Vè siècle après Jésus-Christ, celui où l'herbe ne repousse pas après le passage de son cheval. Puis, on comprend encore mieux ses intentions à l'écoute du morceau. Sur un unique couplet, le numéro 1 du rap jeu français débite les punchlines bienveillantes : "Défier le Duc à mains nues, on évite.", "Je les encule, les encule et ainsi de suite" et passe le bonjour à ses rivaux de toujours, "Si tu cherches l'échec demande à Kaaris" ou encore "La prochaine fois que tu veux m'ver-soule, hassoul, envoie des voyous qui s'y connaissent", où il nous renvoit à sa récente altércation avec le rappeur Dam16.

Outre ces chamailleries, il est bon retrouver le Kopp d'antant, près à tout casser sur de la Trap percutante.
Voyez plutôt.

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés