Austra revient sur le devant de la scène avec un 4e album,

Austra revient sur le devant de la scène avec un 4e album, "HiRUDiN"

By Antoine RUIZ
30 Mar 2020

Qui est Austra, artiste electropop, queer et visionnaire ? Trois ans après Future Politics, Austra fait son grand retour avec HiRUDiN, un quatrième opus post-rupture, beaucoup plus introspectif que son prédécesseur, à paraître le 1er mai prochain.

Une voix majestueusement vulnérable et haut perchée, des mélodies électroniques très imagées, un style visuel mystique... C'est en 2011 que la canadienne Austra, alias Katie Austra Stelmanis, fait son apparition dans l'industrie, avec un premier album électropop Feel It Break. En solo dans les studios, en groupe sur scène, l'artiste à la crinière rousse est à jonction entre l'onirisme de Grimes et le punk des Crystal Castles. Deux ans plus tard vient Olympia, un second opus plus joyeux et orienté house. L'identité musicale d'Austra se confirme. Elle devient cette artiste électronique qui joue avec de la fantaisie, entre les paroles allégoriques dignes d'un poème (fictif) de Björk et un instrumental polychrome, tantôt mélancolique, tantôt rave, tantôt contemplatif. L'auteure-compositrice-interprète et productrice mûri jusqu'à sortir Future Politics, en 2017, le jour où Trump est devenu le président des États-Unis. Elle devient alors engagée, faisant passer un message aussi visuel qu'optimiste à un monde qui semble se perdre.

Déboires sentimentaux et quête de l'individualité

Mais se perdre n'est pas quelque chose dans laquelle la chanteuse se complaît. Et ce même dans une relation toxique, la thématique de son nouvel album HiRUDiN, à paraître le 1er mai prochain. Oeuvre post-rupture plus acoustique et introspective, HiRUDiN marque l'entrée d'Austra dans une nouvelle ère. Elle devient ce que son nom de scène signifie dans la mythologie lettonne, à savoir la déesse de la lumière. Déboires sentimentaux, quête de l'individualité et guérison, ce nouvel album pointe vers la régénérescence après le trauma. On est loin du chaos de Feel It Break et proche de l'optimisme de Future Politics, bien que la dimension sociétale ait été écartée. La métaphore de l'hirudine prend son sens.

Un sens qui se dessine avec "Risk It", le premier single tiré de ce nouvel album, dévoilé en ce début d'année. "But I'm over it, I feel ashamed. It feels insane to seek you endlessly, late night remedy," chante-t-elle. Le titre s'accompagne d'une clip relatant un conte nocturne, mêlant pleurs, disputes et fête pour oublier. Un peu plus d'un mois plus tard, début mars, Austra dévoile "Anywayz", un second single, également le morceau d'ouverture du nouvel album.

À son propos, Katie Stelmanis explique : "Il explore la peur associée au fait de quitter quelqu'un et la terrifiante prise de conscience qu'on a lorsqu'on réalise que sans cette personne dans notre vie le reste du monde est indemne comme si rien n'avait changé". La fameuse hirudine prend alors forme, cette fois-ci.

"HiRUDiN" - Austra
Domino Recordings
Sortie le 1er mai 2020

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés