Ariana Grande est-elle la future star incontournable de la scène hip-hop ?

Ariana Grande est-elle la future star incontournable de la scène hip-hop ?

By Mathilde Charpentier
22 Avr 2016

Il y a encore quelques temps, Ariana Grande faisait les beaux jours des plateaux Nickelodeon. Aujourd'hui, la jeune chanteuse de 22 ans casse cette image bien trop propre en enchaînant les collaborations musicales avec divers artistes urbains.

Où que vous soyez, vous avez forcément entendu au moins une fois l'un des titres d'Ariana Grande. Pour cause, The Weeknd, Mac Miller, Big Sean, A$AP Ferg, Nicky Minaj et Chris Brown, entre autres, tous ont travaillé avec l'ancienne teenage star. Aujourd'hui, c'est au tour de Lil Wayne de collaborer avec l'étoile montante de la pop US. Mais une question se pose, comment a t-elle pu passer d'idole des jeunes à artiste bankable et adorée des rappeurs les plus en vogue de la planète ?

Une innocence séduisante...

Contrairement à sa copine Miley Cyrus, Ariana préfère le sexy au trash. Vous ne la verrez jamais se muer en gros bébé vulgaire mais plutôt en train de cultiver son image de femme-enfant sensuelle. Cette ligne de conduite érigée depuis ses débuts, semble en avoir séduit plus d'un et notamment la scène hip-hop américaine. Son premier feat ? C'était en 2013 avec Mac Miller dans "The Way", dans lequel les deux artistes jouaient les bons copains insouciants. La même année, la pop-star remet le couvert en proposant une toute nouvelle version de Roméo et Juliette dans le clip "Right There" en duo avec son amoureux de l'époque, Big Sean. Aussi mignons soient-ils, ces titres ne suffiront pas à faire décoller sa carrière à l'international. C'est en 2014, que la France la découvre donc avec "Problem", morceau en featuring avec la rappeuse australienne Iggy Azalea et dont les choeurs sont assurés par... Big Sean ! Autrement dit, un summer hit qui on en est sûrs, a résonné dans les têtes de beaucoup d'entre vous.

Mais un caractère affirmé !

Le succès étant au rendez-vous, l'Américaine de 22 ans s'affiche désormais plus torride que jamais dans chacune de ses collaborations. Dans "Love Me Harder" en duo avec The Weeknd, Ariana Grande enchaîne les poses suggestives et les regards coquins. De même dans "Bang Bang", titre porté par les exubérantes Jessie J et Nicki Minaj. Grâce à son côté pop Ariana Grande apporte un peu de légèreté à ce titre très "rentre-dedans".

Cette conversion artistique influe évidemment sur le comportement de la belle car comme toute star qui se respecte, la chouchou des États-Unis connaît son premier scandale l'année dernière. (Attention, ce que vous allez lire n'est pas une blague) : Alors qu'elle était dans une pâtisserie Californienne, la pop-star s'est mis à lécher des donuts posés en vitrine en fustigeant : "Mais putain c'est quoi ce truc ? Je déteste l'Amérique ! Je déteste les Américains ! C'est dégoûtant !". Cet écart de conduite lui aura valu son statut de "star la plus détestée des États-Unis" la même année. Quoi qu'il en soit, cette vilaine histoire n'aura en rien entaché sa carrière professionnelle puisque les rappeurs et autres, continueront de se bousculer à sa porte.

Un nouvel album qui pèse très lourd

Ce lundi 18 avril, Ariana Grande nous a présenté son dernier titre "Let Me Love You" (non, ce n'est pas un remix de Mario) en featuring avec Lil Wayne. Le court passage du rappeur donne un second souffle à cette chanson dont la mélodie reste en tête. Cette ballade est issue de son troisième album Dangerous Women auquel se greffent des artistes comme Macy Gray, Future et Nicki Minaj. D'ailleurs, c'est sur son compte Instagram qu'Ariana Grande a dévoilé la tracklist de ce dernier opus :

1. moonlight 2. dangerous woman 3. be alright 4. into you 5. side to side feat @nickiminaj 6. let me love you feat @liltunechi 7. greedy 8. leave me lonely feat @macygrayslife 9. everyday feat @future 10. sometimes 11. i don't care 12. bad decisions 13. touch it 14. knew better / forever boy 15. thinkin bout you

Gardons en tête que la belle est une femme de poigne. En effet, il y a quelques semaines, la popstar a diffusé le clip de "Dangerous Woman" dans lequel elle se présente en sous-vêtements. Face à certains commentaires sexistes, la chanteuse n'a pas hésité à dégainer son franc parler en déclarant sur sa page Facebook :

"Avec tout le respect que je vous dois, je pense qu'il est temps pour de sortir votre tête de votre c*l. Les femmes ont le droit d'aimer leur corps aussi !"

Une attitude qui n'est pas sans rappeler la flopée de commentaires sexistes qu'avait reçu Rihanna pour "Bitch Better Have My Money".

Justement, deux ans après qu'on se soit demandé si elle n'était pas la nouvelle Rihanna, Ariana Grande nous prouve bien qu'elle est en train de se constituer un nom bien solide de la scène rap/hip-hop actuelle. D'ailleurs, pour sa prochaine collab', on y verrait bien Drake passer une tête...

Dangerous Woman, sortie prévue le 20 mai 2016

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés