Air, Phoenix : les groupes qui signent les B.O des films de Sofia Coppola

Air, Phoenix : les groupes qui signent les B.O des films de Sofia Coppola

By Mathilde Kichenama
07 Mai 2014

Sofia Coppola ne sera pas à Cannes cette année pour présenter l'un de ses films mais en tant que membre du jury. On revient sur Virgin Suicides et Somewhere, films acclamés autant pour leur scénario que leur bande originale.

Actrice, réalisatrice, productrice et scénariste, Sofia Coppola est une touche-à-tout. Fille de Francis Ford Coppola, elle a depuis toujours baigné dans l'univers artistique. Elle débute sa carrière dans la mode au poste d'assistante de Karl Lagerfeld. Passionnée de photographie, elle signe plusieurs shootings pour de grands magazines de mode comme Vogue, Interview ou Allure et expose même ses travaux au Palais de Tokyo. Après s'être essayée au métier d'actrice (sans grand succès) dans les films de son père (Le Parrain), elle passe derrière la caméra en 1996. Après un court-métrage (Lick The Stars), elle réalise son premier film en 2000, Virgin Suicides, qui sera couvert d'éloges par la critique. On remarquera le rôle de Kirsten Dunst mais aussi la bande originale signée Air, un groupe de musique électronique français (Jean-Benoît Dunckel et Nicolas Godin).

Fan des musiciens, Sofia Coppola leur demande d'utiliser leur album Moon Safari pour son film. Ils lui proposent plutôt de composer un album inédit. Ils invitent alors Thomas Mars (son compagnon et chanteur de Phoenix) pour écrire les textes. L'artiste chantera notamment sur le titre "Playground Love" avec le pseudonyme Gordon Tracks. Tous les tubes aux accents seventies, retranscriveront à la perfection l'ambiance mélancolique et sombre du film. Le groupe sera même récompensé d'une Victoire de la Musique de la Meilleure Musique de film en 2001.




Après avoir connu une consécration avec Lost In Translation (2003) et plus tard Marie Antoinette (2006), la réalisatrice prend son temps avant de faire son retour en 2010 avec Somewhere. Elle fait cette fois-ci confiance à son partenaire Thomas Mars, pour composer la B.O. Dans une interview pour la BBC, le chanteur avait confié avoir réalisé un vrai travail d'ingénieur pour ce film.

Il fallait imaginer des musiques qui iraient bien avec une Ferrari et Los Angeles.


La track "Love Like A Sunset" (extraite de l'album de Phoenix Wolfgang Amadeus Phoenix et scindée en deux parties ouvrant et fermant la B.O) retranscrit bien l'atmosphère du début du film. Johnny Marco, incarné par Stephen Dorff, roule à toute vitesse au volant de sa Ferrari sur une route désertique (on entend d'ailleurs le ronronnement du bolide dans les premières secondes). L'homme est un acteur qui a réussi mais qui déteste sa vie. Elle sera bouleversée quand sa fille débarquera dans sa chambre à l'Hôtel Château Marmont où il réside à Los Angeles.

La bande originale sera donc un succès et Phoenix confiera même en être très fier "C'est la première fois que l'on sent que la musique colle à l'image" . L'album, très minimal et planant, comprenant aussi des morceaux de The Police, T. Rex, Bryan Ferry, Sebastien Tellier ou encore The Strokes reflètera en effet très bien l'atmosphère mêlant à la fois joie et tristesse du film.



Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés