À Londres devrait ouvrir un... Death Café

À Londres devrait ouvrir un... Death Café

By Juliette Hautemulle
21 Oct 2015

Super, un coffe shop où parler de la faucheuse autour d'une tasse de thé et d'une part de cake.

S'assoir autour d'une table et parler de mourir. L'idée paraît un poil saugrenue (maso ?) et pourtant : depuis 2011, le Death movement fait fureur chez les Anglais. À tel point qu'un "Death Café" est prêt à ouvrir ses portes dans le centre de Londres, avec l'aide d'une campagne de crowdfunding.

À l'origine du projet, un certain Jon Underwood d'une organisation à but non lucratif et qui avait déjà ouvert un Death Café dans sa propre maison (ambiance). La mission de ce conseiller funéraire ? "Accroitre la sensibilisation à la mort afin d'aider les gens à mieux... mourir". Le tout autour d'une tasse d'Earl Grey, et/ ou d'une part de tarte. Sur le papier, ça paraît super morbide, ce que le fondateur nie pourtant carrément en bloc : "Nous ne voulons pas assommer les gens avec la douleur et la peine, mais juste créer un environnement où parler de la mort est naturel et confortable". Avant d'ajouter : "C'est vraiment un sujet passionnant."

Jusqu'ici, Jon Underwood ont soulevé £ 16 000 de son objectif est d'atteindre £ 250 000 le 19 décembre. Alors si, lors de votre prochain séjour dans la capitale anglaise, vous avez très envie d'aller discuter de l'Alzheimer de votre mamie, vous savez ce qu'il vous reste à faire : donner un peu d'argent ici !

Derniers
articles
Unexpected

Les
pluslus

Lespluspartagés