La fête de la musique le 21 juin et comment l'éviter

7 façons d'éviter la fête de la musique

By Marine Normand
19 Juin 2012

Le 21 juin, pour certains, c'est tout sauf la Fête de la Musique. C'est le rendez-vous des gens qui ne savent pas jouer, des musiciens du dimanche, et des écoles de musique de quartier qui en voulant bien faire finissent parfois par humilier leurs élèves. Une chronique qui sent le vécu ! C'est un fait avéré : si on es

Le 21 juin, pour certains, c'est tout sauf la Fête de la Musique. C'est le rendez-vous des gens qui ne savent pas jouer, des musiciens du dimanche, et des écoles de musique de quartier qui en voulant bien faire finissent parfois par humilier leurs élèves. Une chronique qui sent le vécu !


C'est un fait avéré : si on est mélomane exigeant et qu'en plus on déteste les mouvements de foule, le 21 juin est le pire jour de l'année. Les rues sont bondées, les gens sont plutôt excités (ALLEEEEZ ON FAIT LA CHENILLE LA C'EST RIGOLO NON ? = Non) et à moins de vous organiser pour aller voir un concert sélectionné avec soin en amont, vous vous retrouverez certainement à vous balader dans votre quartier en vous arrêtant devant de jeunes amateurs obscurs campés sur le trottoir de leur immeuble. Car évidemment, toute tentative d'incursion dans la ville pour rejoindre des amis relève du suicide ! Mais ne vous inquiétez-pas, la rédaction d'OnVillaNuit vous a trouvé des alternatives.

1- ALLER AU CINEMA

La fiabilité de l'isolation de la salle obscure vous permettra d'éviter d'entendre au loin une version homemade du "Petit Bonhomme en Mousse". Le cinéma c'est silencieux, tranquille, une vraie planque. Par contre, si vous voulez en plus piquer un petit somme, allez voir un navet, vous culpabiliserez moins quand vous sentirez vos paupières se baisser.

2- ALLER A LA BIBLIOTHEQUE

Aucun bruit, que du silence mérité et méritant. Un vrai régal. Prenez un bon vieux roman de gare, vos grosses lunettes, et dès qu'un bruit surgit, réutilisez le bon gros CHUT qui vous rendait dingue en deuxième année de licence (C'EST BON QUOI J'AI PAS FAIT DE BRUIT LA)...

3- PARTIR EN WEEK-END A LA CAMPAGNE

Le risque avec un weekend à la campagne, c'est que cette dernière n'ait pas non plus oublié la date du 21 juin. Et à la campagne, ce n'est pas le petit étudiant avec une guitare acoustique. C'est la fanfare. Alors méfiance méfiance, et choisissez une maison isolée et loin du centre-ville.

4- ACHETER DES BOULES QUIES ET FAIRE UN KARAOKE CHEZ VOUS

Tuer le mal par le mal. C'est la théorie qu'il faudra défendre auprès de vos voisins après vos trois heures d'Herbert Léonard A Cappella et toujours à contretemps. Pas grave si vous chantez faux. Les boules Quies sont là pour ça et POUR LE PLAISIIIIIR

5- PARTIR DANS UN PAYS OU ON NE FETE PAS LA MUSIQUE

Bon courage. L'idée a tellement plu internationalement que 110 pays la célèbrent dorénavant chaque année. Ce succès ne laisse plus beaucoup de destinations "Fête-de-la-musique-free", mais vous donne une bonne occupation pour les jours à venir : appeler tous les Offices du Tourisme jusqu'à tomber sur votre terre d'asile. Une façon originale de voyager !

6- FAIRE UN PERIMETRE DE SECURITE AUTOUR DE VOTRE APPARTEMENT

Très facile. Il suffit de s'acheter un énorme pistolet à eau, de se poster à sa fenêtre, et de tremper le premier ersatz de Francis Cabrel qui s'installe dans les parages. Rajoutez-y un soupçon de mauvaise foi en râlant, vous passerez pour un hystérique. Et vous verrez, personne ne veut passer la Fête de la Musique près d'un hystérique.

7- JOUER A "C'EST NUL!"

C'est très cruel mais drôle. Vous vous postez devant le groupe ou l'installation musicale près de chez vous, et, les mains derrière le dos, il suffit de dire "C'EST NUL" jusqu'à ce que le musicien vous jette un regard noir. Pour info notre barême : à moins de 10 "C'EST NUL" Le musicien en question est une star, à plus de 50, il devra évidemment continuer à s'entrainer. Attention. Ce jeu ne fait pas rire tout le monde. C'est à vos risques et périls. Mais n'hésitez pas à envoyer vos meilleurs scores à la rédaction !

Bon courage, et bonne Fête de la Musique !

Marine Normand

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés