5 sets à ne pas rater pour les 20 ans du festival Panoramas

5 sets à ne pas rater pour les 20 ans du festival Panoramas

By Charles Crost
05 Déc 2016

Alors que l'emblematique festival fête ses 20 ans, on vous guide dans la programmation avec une sélection de cinq moments qui risquent de marquer - par leur puissance, leur contexte ou leur incongruité - cette édition anniversaire.

Voiron

Croisé dans les meilleures caves de la capitale, Voiron dépasse le statut de valeur montante pour s'imposer comme une référence en matière d'IDM dansable et d'acide vrillé. Le garçon impressionne par ses sorties sur Nocta Numerica ou Concrete Music et ne manquera pas de bien faire comprendre aux club-kids qu'il existe autre chose que le sacro-saint kick droit tunnelier.

Rebeka Warrior

On connait la force de frappe du duo Sexy Sushi. On sait aussi à quel point Mansfield Tya peut tétaniser une audience. On se demande donc ce que peut donner un set de Rebeka Warrior, membre phare des deux projets, sur une scène aussi grande que celle de Panoramas. Car y regarder de plus près, on l'a déjà vu retourner quelques soirées Kidnapping. Mais l'échelle n'étant clairement pas la même, l'intérêt de cette (quasi) première n'en est que renforcé.

Charlotte de Witte

Elle est prophète en son pays : Charlotte de Witte est la sensation néerlandophone qui ravage la Belgique. Son passage par Morlaix est l'occasion pour elle de venir conquérir la France avec sa techno statique, lourde et sombre. Une proposition qui peut sembler un peu hors temps, mais qui a su faire mouche chez nos voisins. On ne demande qu'à suivre.

Acid Arab

Le groupe mené par Hervé Carvalho et Guido Minisky vient tout juste de sortir le très puissant album Musique de France et a visiblement fait grand effet en donnant un concert remarqué au Pitchfork Music Festival. Mais après le coup d'éclat, cette 20ème édition du festival sera l'occasion parfaite de transformer l'essai quant à l'exercice du live.

Naive New Beaters x Izia x Fortune

Ces trois entités remplissent le quota "pop" d'un festival club. Reste que le défi est tout spécialement grand pour ces artistes transformés en DJ pour l'occasion. Au milieu des torrents de club music, leur vision décalée pourrait être un instant de fraîcheur. Ou un terrible guet-apens. On préfère voir le verre à moitié plein.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés