5 concerts à ne pas rater au festival Cabaret Vert

5 concerts à ne pas rater au festival Cabaret Vert

By Charles Crost
23 Juil 2015

On vous guide dans la programmation épaisse du festival Cabaret Vert à Charleville-Mezières. Voici 5 lives inratables quel que soit vos goûts courants en matière de musique.

Slaves

Pourquoi recommander spécialement le concert de ces deux punks bas du front ? Parce que Sleaford Mods les ont cloué sur place, les traitant "d'arnaque" entre deux ou trois insultes. Le duo serait, selon Williamson, des imposteurs surfant sur l'esthétique prolo anglaise. Pour qu'ils aient mérité leur attention, il faut tout de même qu'ils soient un minimum bon, non ? Laissons ce débat en Albion et allons vérifier par nous-même au Cabaret Vert. Effet Streisand.

Jeudi 20 Août 2015

Fuzz

Ty Segall, mâle alpha de la scène rock californienne, et son groupe de rock en cuir, viennent affirmer leur domination jusqu'à Charleville-Mezière. Il n'y a aucune bonne raison pour laquelle vous pourriez vous priver de leur frappe directement inspirée de celle de Black Sabbath : lourdeur, puissance et graisse survolées par une voix aérienne. Il y a fort à parier que ce set sera dans les plus marquants du festival.

Jeudi 20 Août 2015

Etienne Daho

Une bonne fois pour toute, il va falloir aller voir le vénérable père Daho. Figure emblématique des 80's hexagonale, légende populaire, le chanteur avait eu des soucis de santé au moment de lancer la tournée qui devait suivre le triomphal album "Les chansons de l'innocence retrouvée", ce qui avait perturbé sa promotion. Pour autant, deux ans plus tard, il est grand temps qu'on se cale les deux pieds dans le sol face à son live, pour juger sur pièce : où en est l'idole new wave en 2015 ?

Jeudi 20 Août 2015

Mr Oizo

Rare comme il l'est, c'est évidemment une réjouissance que de voir le très versatile Quentin Dupieux de retour sous sa casquette club pour mettre en sueur les festivals d'été. Son culte de la déviance transcendant les médiums, il y a fort à parier que son set soit divinement chaotique. Son dernier disque sur Brainfeeder annonce la couleur : l'abus de compression héritée d'Ed Banger rencontre la techno mongolo dans un grand raout entre rixe et messe noire.

Vendredi 21 Août 2015

Vandal

On a eu le droit à un été 100% techno : chaque festival avait son DJ star pour faire danser les kids. Nina Kraviz, Ben Klock et tant d'autres étaient de toutes les programmations. Au point de lasser ? Oui. La présence de Vandal, pas le plus noble des DJs bass, haut tempo et contretemps reggae, nous plait. Qu'importe : l'idée de danser sur du 180 BPM et des beats drum & bass est des plus réjouissants. Par contre, soyez prévenus, le dancefloor sera presque exclusivement sarouel-locks. Mais c'est un maigre prix à payer pour changer d'air.

Samedi 22 Août 2015

Le Cabaret Vert,
à Charleville-Mezieres
20 au 23 Août
Infos et tickets

Derniers
articles
Festivals

Les
pluslus

Lespluspartagés