"Olha Agora" et "Thanks" : le réchauffement climatique par Nidia Minaj

By Charles Crost
31 Déc 2015

La princesse bordelaise du Kuduro n'avait aucune envie de laisser le froid s'installer en ce mois de Décembre, et a lâché deux tracks que vous devez à tout prix écouter.

Elle doit se sentir bien seule dans son fief bordelais, entourée d'une bonne partie de la crème du rock français : Nidia Minaj est certainement déjà la plus grande productrice kuduro du pays. Certes, ce n'est pas la concurrence locale qui doit la tracasser, mais il faut se rendre compte qu'elle tient directement la dragée haute à la scène de Lisbonne, que vous connaissez à ce stade au moins par DJ Marfox.

Vivant ainsi sa vie artistique aux températures douces du Portugal, elle a lâché en ce mois de décembre deux pistes bouillantes qui ne semblent pas faire grand cas de la saison : le hit dirty "Olha Agora" et ses flûtes diaboliques en début de mois, puis le minimaliste tool "Thanks" en libre téléchargement le 25 décembre.

Le mois que nous achevons actuellement a été le plus chaud jamais recensé. Coïncidence ? Quoi qu'il en soit, si faire ainsi monter la température n'est pas très COP21, c'est remarquablement bienvenue pour le booty.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés