"Lemonade" : les 11 émotions de Beyoncé

By Anne-Lyse Renaut
25 Avr 2016

Queen Bey est de retour. Il y a encore une semaine, nous nous demandions ce que nous préparait la reine de la pop. Elle dévoilait alors 1 minute et 5 secondes de teaser, pas plus. Un parfait extrait de ce qui était en fait un film-album. On vous en dit plus.

Après la puissance de son dernier clip "Formation", on s'attendait à de nombreux changements. Si Beyoncé innove en dévoilant son album sur la forme d'un film d'une durée d'une heure et cinq minutes. Côté musique, elle propose un échantillon de chansons très varié. On retrouve ainsi de nombreux featurings avec Jack White dans "Don't hurt yourself", ou encore, avec le rappeur Kendrick Lamar dans "Freedom", et enfin "6 Inch" avec The Wenknd. Sans surprise, on découvre également de délicates ballades comme "Sandcastles" (une chanson voix/piano comme on les aime tant) et d'autres chansons plus pop comme "Love Drought".

Le fil de son film : les émotions

Du déni au pardon en passant par la colère, l'ensemble de son film-album est classé selon différentes émotions. Lesquelles ? Celle d'une femme trompée par son mari. Et oui, la chanteuse l'exprime parfaitement dès la première chanson de son clip avec "Pray You Catch Me". Les paroles sont alors très explicites "You remind me of my father, a magician, able to exist in two places at once. In the tradition of men in my blood you come home at 3 a.m. and lie to me."

Heureusement, on ne pouvait espérer mieux qu'une 'happy end" de la part de Beyoncé. Notamment grâce à la chanson "Sandcastles", et la présence de Jay Z qu'elle embrasse tendrement dans le film.

Enfin, Beyoncé ne serait pas Beyoncé sans ces moments de révolte et de liberté. Ainsi, on retrouve la puissante et l'énergie de l'interprète de "Single ladies" à travers des moceaux tels que "Hold Up", "freedom" ou encore "Don't Hurt Yourself " dans laquelle on l'entend dire... "Who the f*ck do you think I am?/ You ain't married to no average bitch boy".

Bref, difficile de décevoir ses fans avec un album aussi varié (tant sur le plan musical que de la vidéo). Le seul regret possible de leur part ? La diffusion de l'album en exclusivité sur Tidal, la plateforme de streaming payante qui appartient à son mari Jay Z (qui ne propose que deux offres à à 9,99 euros ou 19,99 euros). Mais attention, depuis quelques heures, les fans s'enflamment sur la toile (notamment sur Twitter), car l'album de Beyoncé est désormais disponible sur itunes (l'exclusivité Tidal aura donc été très brève !). Son film a quant à lui été diffusé en avant-première sur la chaîne cablée HBO (et il est également possible de le voir juste ici).

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés