"Drone Bomb Me" : Anohni livre un clip engagé avec Naomi Campbell en guest

By Mathilde Charpentier
10 Mar 2016

Anohni a dévoilé son nouveau morceau "Drone Bomb Me", qui traite d'une petite fille afghane qui a perdu ses parents sous les bombes.

En plus d'être un mannequin mondialement connu, Naomi Campbell semble être aussi une bonne actrice. Habitée par la chanson "Drone Bomb Me", le top pleure à chaudes larmes et ondule son corps sculptural de temps à autres, face à des danseurs contorsionnistes. Anohni assure la dynamique de son titre grâce à des sons electro et une esthétique visuelle sublime. Surplombé qui plus est, par un parfait playback du model britannique. Tout ceci n'a rien d'étonnant puisque la vidéo a été réalisé par Nabil (qui a collaboré avec FKA twigs, Frank Ocean and Kanye West ) et dont le directeur artistique mais aussi styliste n'est autre que Riccardo Tisci, qui officie pour la maison Givenchy.

Naomi Campbell est bouleversée et mine de rien, ça se comprend. Il faut dire que la chanson traite d'un sujet sensible puisqu'il s'agit de la guerre en Afghanisthan. "Drone Bomb Me" est donc une chanson d'amour écrite du point de vue d'une petite fille de 9 ans dont la famille a été tué par des drônes américains. Son seul désir est de mourir à son tour, et de la même façon.

Anohni, première transgenre nommée (et boycottée) aux Oscars

Autrefois plus connue avec son groupe Antony and The Johnson, Anonhi est maintenant une femme assumée. Lors de la cérémonie des Oscars en février dernier, la chanteuse était la première artiste transgenre à être nommée dans la catégorie Meilleure Chanson Originale pour la B.O. du documentaire Racing Extension. Pourtant, elle n'a pas pu jouer son titre à cause de son manque de notoriété. En effet, dans une lettre publiée sur son site , elle déclare avoir été écartée du show car elle ne permettait pas à la chaîne de télévision de vendre assez d'espaces publicitaires.

A savoir tout de même qu'Anonhi est une artiste mondialement reconnue puisqu'elle a reçu en 2005 le prestigieux Mercury Prize aux Royaume-Uni et a joué, entre autres, à l'Opéra de Londres aux côtés du Metropole Orchestra et de Lou Reed.

Enfin, toujours dans cette lettre ouverte l'artiste déplore la façon dont les personnes trans sont traitées aujourd'hui. Elle dénonce également le système américain comme étant "un système d'oppression sociale qui réduit les chances des personnes trans de s'épanouir, en écrasant leurs rêves et leur esprit collectif". Anonhi, plus que jamais engagée.

Sortie de son album Hopelessness prévue pour le 6 mai prochain.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés