9PODnRarD78

"Da" : PNL a toujours une longueur d'avance sur le rap français

By Tawfik Akachar
18 Avr 2016

Le duo des Tarterêts a encore une fois créé l'événement avec un morceau ultra offensif accompagné d'un clip des plus propres.

Après la Namibie pour "La Vie Est Belle", Ademo et Nos reviennent à Paris pour "DA". Un morceau des plus offensifs qui prouve que si le duo excèle bel et bien dans le cloud rap, l'écriture offensive d'Ademo n'en a en rien souffert. Sur la lente boucle de piano, l'auteur de "Mowgli" sort les crocs :

"Ma frappe y'a personne qui l'arrête / Penalty j'souris au gardien / Igo y'a Mowgli dans l'arène / Ciseaux retourné comme Papin / J'parle pas trop j'me fous du rap / J'négocie l'taro man / Tes rappeurs c'est tous des tapins / Ils s'passent tous la pommade".

Avec cette vidéo, PNL célèbre l'arrivée de son premier Disque D'Or (50 000 unités vendues). Mieux qu'une interview (pas une n'a encore été accordée à l'heure qu'il est), les deux frères reviennent aux Tarterêts pour célébrer l'événement avec leur entourage. Les visuels sont à nouveau signés Kaméramaméha et Mess, et c'est encore une fois une claque visuelle. Les self-made men du 91 ne sont pas près de s'arrêter en si bon chemin, leur troisième album est prévu pour l'été, et Le Monde Chico est clairement l'un des plus gros succès rap de l'année.

Notons également que la musique de PNL traverse encore une fois les frontières. Ce week-end c'est Bun B, patron de Trill Entertainment et membre du légendaire UGK qui a relayé un article de The Fader, faisant l'éloge du duo. Une validation que le groupe s'est empressé de relayer sur leur page Facebook.

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés