New

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Soko, musicienne de l'écurie Because était présente lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Le live de Mind Enterprises lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

On Au menu ce soir là : wraps au saumon ou poulet et bières

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

... et bien sûr le rosé du Nüba !

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Pendant les lives, tous les invités se posaient près de la "cabane" du Nüba

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

White spirit !

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Claire Kail lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

L'artiste Fleur Martinat lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Fatou Dem lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Quoi de mieux que la terrasse du Nüba pour prendre l'apéro en cette soirée estivale ?

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Solenne Ducasse et Rémi Pfister lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Pendant ce temps là, à l'intérieur du Nüba, certains dinent dans l'excellent restaurant du club

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Vente de goodies Because à l'entrée du Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Les lunettes de soleil : l'accessoire indispensable lors de cette fin de journée ensoleillée

@Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Because The Night

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Un look très... fluo !

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Patrice aussi était en live lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Pose photo lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Une partie de babyfoot ?

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

La marinière toujours d'actualité...

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Andrée-Anne et Loïc Bellez lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

La nuit est tombée et London Grammar entame son concert en intérieur

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

La créatrice de la marque Panthone Déborah Amaral vêtue de ses créations

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Keziah Jones incognito (ou presque !)

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Le réalisateur Danakil et son amie la chanteuse Mohini Geisweiller lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Keziah Jones était l'un des invités surprise de Because lors de cette soirée !

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

François Djemel des Twin Twin très sage ce soir là...

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Plus tard dans la nuit, ce sont Erol Alkan et daniel Avery qui se charge de la musique dans la cabane du Nüba

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Alice David de la série Bref était aussi à la soirée Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Regis Godefroy prend exceptionnellement la pose ce soir là

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

La bande Le Spark lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Vous reconnaissez cet ancien participant de l'émission Top Chef ?

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Hansel et son crew lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Franck Bailleul lors de la Because The Night au Nüba ce mercredi 17 juillet

@DR, Juliette Hautemulle

"Because The Night" au Nüba

Ça danse dans le club en intérieur

Le label Because organisait sa soirée estivale mercredi 17 juillet, au Nüba. Une occasion de présenter en live certains de ses (excellents) artistes. Pourquoi ? "Because The Night". Retour en photos.

Le label Because organisait sa soirée estivale mercredi 17 juillet, au Nüba . Une occasion de présenter en live certains de ses (excellents) artistes. Pourquoi ? "Because The Night". Retour en photos.

C'est fou l'effet que provoque un appareil photo en soirée. Entre les personnes qui demandent (exigent) à être shootée avec tous leurs amis (et aussi avec la fille "si sympa" rencontrée il y a dix minutes) et ceux qui, au contraire, vous voit juste comme le démon, impossible pour nous, reporter de nuit, de faire notre travail sans être agressé à un moment ou à un autre. Hier n'échappait pas à la règle. À peine arrivé que déjà, on me saute dessus : "Tu sais où est le grand roux qui organise la soirée ?" (!). Il semble que, parce que moi aussi mes cheveux tirent vers le orange, je dois forcément connaitre mon "chef de horde". Et parce que je prends des photos, je suis évidemment intime avec tous les employés du label. Non.

Mais reconnaissante, oui. Because s'était montré grand prince hier en nous proposant sur le rooftop le plus cool de l'été - Le Nüba, donc - de (très) bons lives. Lesquels? Celui de Mind Enterprises, London Grammar (que nous avions déjà vu sur scène au Baron lors de la soirée The Kooples), Christine and The Queens, We Were Evergreen, mais aussi celui (surprise !) de Patrice et de Keziah Jones. C'est tout ? Même pas ! Dès que la nuit est tombée, ce sont les Klaxons puis Erol Alkan en duo avec Daniel Avery et enfin Uncle O qui ont repris les commandes de notre nuit côté musique. Rien que ça... Alors forcément, ils étaient nombreux à s'être déplacés aux Docks : des réalisateurs Danakil, aux musiciens membres de la Maison de disque. Parmi eux, Soko et une partie du crew Ed Banger dont So Me et Gaspard Auger des Justice. Et probablement d'autres encore mais difficile de percevoir les têtes connues dans cette foule déchaînée.

Finalement, notre montre indique 3h30. Les invités se calment (un peu) et commencent même à rentrer chez eux (c'est plus raisonnable, "nous ne sommes que mercredi", dixit un déserteur). Nous les copions et une question surgit sur le chemin du retour : "Mais finalement, qui était ce grand roux ?"

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés