Newsletter
La platine SP-10R de Technics
La platine SP-10R de Technics
© Technics

Voici la Ferrari des platines

Publié le 17/01/2018 à 10:30

La nouvelle platine SP-10R de Technics est équipée d'un moteur à entraînement direct inédit, avec plateau extra-lourd pour garantir une qualité audio supérieure... voire carrément luxueuse. On vous explique pourquoi.

On n'y connaît pas grand-chose en voiture mais on ne croit pas se tromper en affirmant que cette SP-10R de Technics est la Ferrari des platines...

C'est lors du salon consacré à l'innovation technologique et électronique à Las Vegas, le Consumer Electronic Show (ou CDS), que les fondateurs de la marque japonaise ont présenté ce nouveau tourne-disque, une nouvelle version de l'iconique SP-10 produit dans les années 70. Ce dernier pèse 7 kilos et est doté, comme le modèle de base, d'un nouveau moteur direct, sans noyau, à entrainement à double rotor (une technique utilisant une courroie souple amortissant plus facilement les vibrations parasites générées par le moteur). L'objet dispose cependant de bobines de stator des deux côtés du rotor permettant d'obtenir un son encore plus puissant et plus précis. Mais aussi d'un bras de lecture à haute sensibilité et d'une structure anti-vibrations qui élimine les bruits parasites. Résultat : un son encore plus puissant, plus clair, plus précis faisant de cette platine "la plus haut de gamme jamais conçue", selon ses créateurs.

Et "haut de gamme" est le bon terme : il faut compter près de 10 000 dollars (plus de 8 000 euros) pour un exemplaire et carrément 20 000 dollars (environ 17 000 euros) pour la version avec base et bras de lecture, la Technics SL-1000R. C'est cher mais pas démesurément pour un objet de cette qualité. Cependant, on n'est pas sûrs que les bedroom DJs puissent tous s'offrir ce petit bijou...

La platine SP-10R de Technics devrait arriver sur le marché au cours de l'été 2018
Le site internet de Technics
En savoir plus :
Lifestyle, High-tech
sur le même sujet