Newsletter
Comment choisir son whisky
Comment choisir son whisky
© Fotolia
Le rez-de-chaussée de la boutique LMDW à Odéon
Le rez-de-chaussée de la boutique LMDW à Odéon
© DR
L'étage de la boutique LMDW à Odéon
L'étage de la boutique LMDW à Odéon
© DR
 Une bouteille de Blanton's Special Reserve. 
   L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
Une bouteille de Blanton's Special Reserve. L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
© DR
 Une bouteille de Glenrothes Special Reserve. 
   L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
Une bouteille de Glenrothes Special Reserve. L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
© DR
 Une bouteille de Nikka From The Barrel. 
   L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
Une bouteille de Nikka From The Barrel. L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
© DR
Comment choisir son whisky
Comment choisir son whisky
© Fotolia
Le rez-de-chaussée de la boutique LMDW à Odéon
Le rez-de-chaussée de la boutique LMDW à Odéon
© DR
L'étage de la boutique LMDW à Odéon
L'étage de la boutique LMDW à Odéon
© DR
 Une bouteille de Blanton's Special Reserve. 
   L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
Une bouteille de Blanton's Special Reserve. L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
© DR
 Une bouteille de Glenrothes Special Reserve. 
   L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
Une bouteille de Glenrothes Special Reserve. L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
© DR
 Une bouteille de Nikka From The Barrel. 
   L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
Une bouteille de Nikka From The Barrel. L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.
© DR
1 / 6
Tout savoir sur le whisky, les astuces pour le choisir
Comment choisir son whisky
Comment choisir son whisky
Comment choisir son whisky
© Fotolia
6

Tout savoir sur le whisky, les astuces pour le choisir

Publié le 30/10/2013 à 11:00

Julien Doré, notre rédacteur en chef invité de la semaine est un vrai féru de whisky ! Pour vous aider à découvrir ces eaux de vie qu'il adore, on a interviewé le chef de produit à la Maison du Whisky de Paris.

Avec le retour des bars à cocktails et le nouvel engouement pour les liqueurs vintage, le whisky a de nouveau la cote. Ces eaux de vie à base de céréales (orge, maïs, blé) transformées en malt, distillées puis vieillies en fût de chêne ne sont plus aujourd'hui réservées aux fins connaisseurs. Julien Doré, notre rédacteur en chef de la semaine est lui même un amoureux de whisky. Son préféré, c'est le japonais Hibiki qu'il déguste autour de son bar réservé aux fameuses eaux de vie.

Pour vous faire découvrir l'univers du whisky et vous aider à choisir votre bouteille, La Villa Schweppes a interviewé Philippe-Alexandre Bernatchez, chef de produit à la Maison du Whisky de Paris.

La Villa Schweppes : Il existe plusieurs catégories de whisky, comment distinguer un blend d'un single malt ? Lequel a le plus de valeur ?

Philippe-Alexandre Bernatchez : Le blend et le single malt ont différents processus d'élaboration. Le single est fabriqué à base d'une seule céréale, l'orge maltée et provient d'une seule distillerie. Le blend comme son nom anglais l'indique (blend= mélanger) est un mélange de plusieurs céréales (maïs, blé, orge..). On l'appelle "whisky de grains". Les singles sont plus nobles que les blends car ils proviennent d'une seule distillerie mais ils n'ont plus aujourd'hui l'exclusivité. On peut trouver des blends d'excellente qualité.

Combien de temps doit vieillir un whisky ?

P.A. Bernatchez : Légalement, un whisky doit vieillir 3 ans. Mais rien n'empêche de prolonger le vieillissement à 5, 10 ou 20 ans.

Un whisky vieillit-il comme le vin ?

P.A. Bernatchez : Non, il faut savoir qu'une fois qu'on le met en bouteille, le whisky ne vieillit plus contrairement au vin qui continue sa fermentation. Les whiskys vieillissent seulement dans les fûts qui leurs donnent leur couleur et leurs saveurs.

Plus un whisky est vieux, plus il est bon. Est-ce vrai ?

P.A. Bernatchez : Non, c'est faux. Suivant la région où il est vieilli, il peut être parfaitement mature à 5 ans ou bien à 30 ans. C'est vrai qu'un whisky jeune ne coûtera pas le même prix qu'un whisky vieux mais les saveurs seront très différentes du fait du temps passé en fût. Ce n'est donc pas réellement un gage de qualité.

Qui sont les plus gros buveurs de whisky ?

P.A. Bernatchez : Les Français sont les plus gros consommateurs de whisky Ecossais. Les Américains consomment aussi beaucoup de bourbon et de whiskey. Les Japonais et les Néérlandais apprécient également cet alcool. En boutique, on rencontre plutôt des acheteurs masculins de plus de 45 ans mais la tendance est en train de changer. Aujourd'hui, des femmes mais aussi des jeunes viennent acheter du whisky. Cela s'explique par son mode de consommation qui a changé. On utilise maintenant le whisky dans la préparation des cocktails.

Les whiskies japonais connaissent un vrai succès , comment l'expliquer ?

P.A. Bernatchez : Les japonais produisent du whisky depuis peu même si cela remonte quand même au 20ème siècle. Leur succès vient du fait qu'ils produisent un whisky très qualitatif, polyvalent et rond. On aime consommer leur whisky parce qu'il est exotique et surprenant. Ils ont aussi réussi à le rendre branché.

En tant qu'amateur, comment je choisis mon whisky ?

P.A. Bernatchez : Alors vous devez vous poser quelques questions. Qui va le boire ? Vous ? Des amis ? Un connaisseur ? Souhaitez-vous le boire à l'apéritif, à table allongé avec de l'eau, en digestif ou en cocktails ? Pour se faire plaisir on prendra plutôt un single malt qui se déguste seul. Pour préparer des cocktails, on pourra choisir des whiskies à base de sègle : les Rye Whiskey.

Certains whisky sont plus clairs que les autres. Est-ce un signe de meilleure ou de moins bonne qualité ?

P.A. Bernatchez : Non, c'est l'élevage qui donne sa couleur au whisky. Plus un whisky reste longtemps en fût, plus il prend de la couleur. Certains producteurs ajoutent du caramel pour donner plus de couleur à leur whisky (autorisé). La couleur n'est donc pas réellement un gage de qualité.

Quelles bouteilles nous conseillez-vous d'offrir en cadeau de Noël ?

P.A. Bernatchez : Il existe une grande diversité de whisky Ecossais. Tout dépend de ce que l'on aime : un whisky épicé, tourbé... Je conseillerais un Speyside (berceau de la distillerie Ecossaise) ou un Glenrothes (grand whisky millésimé). Pour un Américain: un Bourbon Blanton's (un classique emblématique). Pour un Japonais: un Nikka From The Barrel ou un Suntory.

La Maison du Whisky
20 rue d'Anjou
75008 Paris
01 42 65 03 16
LMDW Fine Spirits
6 carrefour de l'Odéon
75006 Paris
01 46 34 70 20

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.

Du 28 octobre au 3 novembre, Julien Doré est notre rédacteur en chef invité : retrouvez tous les articles !

En savoir plus :
Cocktails, Astuces cocktails, Cocktails au Whisky, Rencontres
sur le même sujet
Ça vous dit une gourde de whisky ? Ça vous dit une gourde de whisky ? Cocktails / 17.11.2017
Le Whisky Chaser du Golden Promise Le Whisky Chaser du Golden Promise Cocktails / 07.02.2017