Newsletter
Les ventes de vinyles en hausse, le digital en baisse.
Les ventes de vinyles en hausse, le digital en baisse.
© Skuawk / Siebe

Seul le vinyle résiste encore au streaming

Publié le 12/10/2017 à 14:30

D'après un rapport publié par Nielsen Music, les ventes de vinyles en 2017 ont déjà dépassé le chiffre du total de 2016. Du côté des achats en digital, c'est la Bérézina.

Ce n'est pas vraiment une surprise : d'après le dernier rapport en date de Nielsen Music se concentrant sur le troisième trimestre de 2017, les ventes physiques et digitales sont en baisse. Près de 20% de perte sur l'année pour les deux catégories. Bien qu'à y regarder de plus près, les ventes physiques se reposent aujourd'hui presque exclusivement sur un marché d'avenir : le vinyle.

Un seul format physique résiste encore au streaming

Nos bons vieux 33 et 45 tours bénéficient d'un état de grâce. C'est même le seul secteur "physique" où les ventes n'ont pas globalement baissé les deux dernières années. Une surprise qui n'en est pas une : de plus en plus d'efforts, du côté des maisons de disques, sont portés sur les propositions de coffrets vinyles, bien influencés par le succès que connaît la scène indépendante sur des formats tels que la cassette ou la galette de cire depuis quelques années. Une hausse de 3,1% sur les ventes a même été notée sur l'année - soit environ 10 millions d'unités.

Le format disque, quant à lui, vit de sombres heures, tout comme les ventes d'albums et de singles en digital. Écrasés par la normalisation du streaming qui offre le même "confort" à ses utilisateurs, le prix en moins. C'est ce qui expliquera en partie l'explosion exponentielle des streams ces dernières années.

Côté vinyle, les éditions collectors créent souvent l'événement.
© Unbox Therapy

Le système de comptabilisation évolue rapidement et plusieurs institutions, comme Billboard, ont annoncé la prise en compte des statistiques Youtube et de certaines plateformes vidéos pour rester au plus proche de la vérité culturelle qui se cache derrière les chiffres.

L'industrie musicale n'a pas été épargnée par les chamboulements récents qu'elle doit principalement à sa modernisation. À l'heure qu'il est, seul le vinyle résiste à la dématérialisation.

En savoir plus :
Actu musique, Musique
sur le même sujet