Newsletter
Rolling Stones
© Youtube, Capture

Ride Em On Down : Derrière les clichés, un bon morceau de blues pour les Stones

Publié le 05/12/2016 à 17:30

La nouvelle proposition des Rolling Stones, le single "Ride 'Em On Down", fait la part belle aux fantasmes du blues américain.

En dehors du simple effet "memberberries" (merveilleuse incarnation du nostalgisme ambiant, issue de la dernière saison de South Park), le retour des Rolling Stones semble éveiller un intérêt inhabituel. En cause, d'abord, un clip réalisé par le français François Rousselet (D.A.N.C.E ...), vu comme un veritable lifting de façade incarné par la présence de Kristen Stewart en héroïne, qui s'offre là une virée en muscle-car.

Ensuite, une mise en scène ouvertement cliché, entre rock'n'roll "sauvage", canettes de bière et gros moteurs dans une Amérique redneck, odieusement kitsch, qui crée le débat. Mais il faut écouter le morceau : un pure recomposition du patrimoine blues électrique, qui aurait très bien pu sortir entre la fin des années 50 et le début des 70's. Reprise d'Eddie Taylor trouvable au tracklisting du cover album Blue & Lonesome, ce morceau, de sa production à ses arrangements, a pour lui une certaine simplicité, honnêteté diront certains.

Ainsi donc, que peut-on bien reprocher aux Stones, qui plongent avec respect aux racines de leur musique, quand on peut reprocher à Giorgio Moroder une cure de jouvence ratée qui vire à l'EDM crasse ? Des icônes septuagénaires font vivre la musique de leur temps, et, s'il ne faut pas se tromper (il n'y a évidemment ni futur ni modernité dans ce disque), cette première proposition enregistrée en studio depuis 2005 complète élégamment une carrière évidemment en phase de décrue.

En savoir plus :
Actu musique, Musique, Vidéos
sur le même sujet