Newsletter
Vue de l'intérieur du Gibus
Vue de l'intérieur du Gibus
© DR

Nouvelle prog, nouvelle équipe : le Gibus renait

Publié le 11/09/2014 à 17:50

Complétement repensé, le club de République qui accueillit les Stones au temps jadis fait peau neuve. Nouvelle équipe et nouvelle prog avec les décadentes soirées Motel, une résidence qui démarre dès ce vendredi.

Les chats peuvent se rhabiller, le Gibus est le genre d'endroit qui a eu plus de neuf vies. Il a même eu plus de neuf vies à chacune de ses vies. Club mythique de l'after rock dans les 70's, le Gibus est passé par à peu près tout, la gloire, les tremplins rocks, les soirées hardtek (si si, tous les mardis, il y a dix ans) le rock encore et aujourd'hui quelque chose de plus orienté vers l'électronique.

Si les jeudis (très traditionnellement) sont destinés aux soirées estudiantines et ERASMUS, les vendredis verront le collectif Soeurs Malsaines investir le lieu pour les soirées Motel et les samedis convieront le label Wake Up Paris à faire ce qu'ils savent faire le mieux.

Se voulant comme un trait entre arty et party, les soirées Motel du vendredi ne semblent pas sombrer dans les écueils inhérents au genre et propose de plonger le public dans de nouvelles sensations en travaillant sur la lumière et la mise en scène de shows imprévisibles.

Le Gibus sera désormais ouvert jusqu'à 5h du matin et les soirées Motel du vendredi poussent quant à elles jusqu'à 7h.

Le site du Gibus

Le site des Soeurs Malsaines

En savoir plus :
Actu musique
sur le même sujet