Newsletter
Departure Kids
Departure Kids
© DR

Local Heroes : Le Marseille rock de Departure Kids

Publié le 15/05/2014 à 14:44

On continue notre tour de France des scènes indie. Aujourd'hui, on plonge dans le Marseille rock de Departure Kids.

La ville de Marseille est surtout connue pour être l'un des berceaux du rap français. Pourtant, le groupe qui monte sur la scène garage actuelle vient de là-bas. Impertinente, chaude et intelligente, la pop bruyante des Departure Kids a convaincu Requiem Pour Un Twister et Howlin' Banana d'éditer leur premier album. Avant la sortie de celui-ci, le 9 Juin prochain, on a proposé à ces jeunes gens de nous faire visiter leur ville, comme ils la vivent.

Pour ces quatre gars, la scène que leurs aînés ont animé a vraiment pesé dans leur éducation. La musique, "ça a commencé quand on vu et écouté les groupes de Marseille : Hatepinks, les Jolis, Dolipranes, Irritones, Aggravation et compagnie. Ce sont les groupes des "vieux cons" qui nous ont pas mal influencé et nous ont donné envie de faire des concerts ici et ailleurs" nous explique Jules, le guitariste du groupe. Alors qu'on s'attendait à un paysage rock désertique en cette terre de hip hop, il nous semble qu'au contraire la scène ait été plutôt fructueuse.

Pourtant, ces dernières années, le mouvement semble être victime d'une érosion massive : si les anciens tenaient de main de maître le rock à Marseille, la nouvelle génération semble plus en peine : "Aujourd'hui, la scène est beaucoup moins bien fournie qu'il y a 5 ans : il ne doit y avoir que 4 ou 5 bons groupes, je pense, pour être honnête. Aline a pas mal marché récemment, mais on est plus proches des Sun Sick, La Flingue (ex Hatepinks, Aggravation, Gasolhead...) et bien sûr Tomy and the Cougars avec qui on partage notre local et nos bières Lidl sur des banc le mercredi après l'école."

Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir des équipements de qualité, nivelés selon le "stade de développement" des groupes. Comme l'explique Jules, il y a largement de quoi se faire la main en concert ou assister à des lives solides : "Pour notre part c'est surtout la Machine à Coudre qui nous a permis de découvrir la scène dans laquelle on évolue. Il y a aussi le Molotov, l'Embobineuse qui organisent des concerts coolos. Sinon, il y a la Salle Gueule ou des squats si t'es branché "punk à chien". On fréquente moins les plus grosse structures comme l'Espace Julien, les Docks des Suds ou la Friche même si il parait qu'on y trouve des trucs cool parfois, genre Stromae".

Du côté des assos, labels et organisateurs de fêtes, les Departure Kids trouvent le nombre d'initiatives insuffisantes : "Fatkids, Wombat, Girls in the garage, Relaxomatic organisent des trucs cool de temps en temps... Y'a pas énormément d'assos et encore moins de labels... Il y a eu Lollipop Records qui était assez cool et qui se relance un peu dedans je crois, Crapoulet qui sort beaucoup de trucs et organise aussi des concerts". De leur côté, ils ont monté leur propre micro-structure, Rat Pop! Records à travers laquelle ils ont réalisé leur premier 45 tours.

Rois de la débrouille et du bon plan, ces gars sont allés rôder leur lives jusqu'en Chine à un âge ou de nombreux artistes parisiens n'ont toujours pas passé le périph'. Aujourd'hui, ils se lancent dans une tournée qui traversera toute l'Europe, de Bilbao en Espagne à Egra en République Tchèque en passant par la Suède. Un mois de tournée qui se terminera triomphalement à Paris, à l'Espace B pour fêter la sortie de leur premier album.

"Let Me Standing There", le premier extrait de l'album des Departure Kids.

Ne les ratez pas lorsqu'ils passeront près de chez vous:

En Mai:
13 - FR - PERPIGNAN @ L'ubu
15 - SP - BILBAO @ Umore Ona
16 - FR - BAYONNE @ Kixkil
17 - FR - NIMES @ Bada Bing
20 - FR - HYERES @ Jollyrogers w/ The Spitters
21 - IT - PARMA @ Circolo Giovane w/ Secret Tape
22 - IT- VERONA @ Officina delli Angely
23 - AU - INNSBRUCK @ p.m.k w/ Mozes and the firstborn
24 - DE - MUNCHEN @ Atomic Cafe
26 - DE - BERLIN @Bei Ruth w/ Needle Exchange
28 - DK - COPENHAGEN @ Basement w/De Høje Haele
29 - DK - COPENHAGEN @ Pumpehuset outside spring stage
31 - SE - GOTEBORG SE @ Prins Viktor w/ De Høje Haele

En Juin:
01 - DK @ AALBORG @ 1000 Fryd w/ De Hoje Haele
02 - DE - HAMBURG @ Gun Club w/ Latex Squad
03 - DE - HALLE @ Hühnermanhattan w/ Cosmonauts
04 - DE - CHEMNITZ @ Subway to peter
05 - CZ - EGRA @ Jazzrock café
06 - DE - LANDAU @ Fatal
07 - DE - AALEN @ Frapé
08 - DE - HEILBRONN @ Data
09 - FR - PARIS @ Espace B
11 - FR - BORDEAUX @ El Chicho w/ Crusaders of Love
12 - FR - MONTPELIER @ l'Up and down
14 - FR - MARSEILLE / Release Party @ La machine a coudre

En savoir plus :
Portraits, Scène française, Actu musique, Bars
sur le même sujet